Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Israël et Arabie saoudite, plus proches que jamais?

© AP Photo / Alastair GrantMohammed ben Salmane à Londres
Mohammed ben Salmane à Londres - Sputnik France
S'abonner
Lors de sa visite aux USA, le prince héritier saoudien a de facto confirmé l'existence d'une alliance entre son pays et l'État hébreu, a déclaré à Sputnik le politologue turc Özdemir Akbal.

Mohammed ben Salmane - Sputnik France
Mohammed ben Salmane: Israël a droit à sa propre terre, Ali Khamenei est pire qu'Hitler
En déclarant que les Israéliens, tout comme les Palestiniens, avaient droit à «leur propre terre», le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane a de facto reconnu l'existence d'une alliance latente entre Riyad et Tel Aviv, estime le politologue turc Özdemir Akbal dans un entretien accordé à Sputnik.

«En dépit du fait que l'Arabie Saoudite, comme plusieurs autres pays musulmans, conditionne l'établissement de relations diplomatiques avec Israël à son retour aux frontières d'avant la guerre de 1967, l'alliance de Riyad avec Washington et sa position anti-iranienne jouent un rôle décisif dans ses rapports avec Israël», affirme l'interlocuteur de l'agence.

Hassan Nasrallah, chef du Hezbollah - Sputnik France
Hezbollah: l’Arabie saoudite a demandé à Israël d’attaquer le Liban
Il tient à rappeler que depuis 1948 l'Arabie saoudite n'a jamais pris part aux opérations militaires visant Israël, contrairement à l'Égypte ou à la Syrie.

Selon M.Akbal, le rapprochement progressif entre Riyad et Tel Aviv a débuté après 2012, dans le contexte des tensions internationales autour du dossier nucléaire de la République islamique iranienne. Le politologue est persuadé que même en l'absence de relations diplomatiques directes l'Arabie saoudite et Israël continueront d'exercer une influence sur la politique conduite par les États-Unis dans la région.

«Il faut souligner qu'Israël et l'Arabie saoudite se sont rapprochés davantage dans le contexte des événements en Syrie (…). Il se peut qu'un jour nous voyions Israël construire des relations avec d'autres pays de la péninsule arabique avec la médiation de Riyad», a conclu M.Akbal.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала