Lavrov précise les éventuels enjeux des USA en Syrie

© Sputnik . Mikhail Voskresensky / Aller dans la banque de photosAu début de l’automne 2015, la guerre civile en Syrie dure déjà depuis quatre ans.
Au début de l’automne 2015, la guerre civile en Syrie dure déjà depuis quatre ans. - Sputnik France
La situation en Syrie devient de plus en plus dangereuse, avec l’implication d’acteurs que personne n’y a invités, d’autant que, contrairement aux déclarations de leurs Président, les États-Unis ont l’intention de rester dans ce pays pour longtemps, selon Sergueï Lavrov.

Le ministre russe des Affaires étrangères estime que l'ingérence de nouveaux acteurs dans le conflit en Syrie aggrave la situation dans ce pays.

«La situation en Syrie devient trop dangereuse, avec l'apparition de nouveaux acteurs que personne n'a invités, qui se sont invités eux-mêmes sous prétexte de lutte contre Daech*, de lutte antiterroriste. Puis, à part ces objectifs, d'autres ont fait leur apparition. Ceux que l'on annonce comme ceux que l'on cache soigneusement», a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, à l'issue d'une rencontre avec son homologue tadjik Sirodjiddine Aslov.

Des chars turcs à Afrine - Sputnik France
Sergueï Lavrov nomme le «moyen le plus facile» pour normaliser la situation à Afrine
Il estime que contrairement aux intentions annoncées par le Président américain d'évacuer les troupes américaines de Syrie, les États-Unis cherchent à s'y éterniser.

«En fait, ces acteurs, et en premier lieu des membres de la coalition américaine, tout comme les États-Unis, n'ont pas l'intention d'en sortir, comme l'a annoncé le Président Trump, et de laisser la Syrie aux autres, mais de s'y installer pour très longtemps», a-t-il souligné, ajoutant que les experts convergeaient sur ce point.

*Organisation terroriste interdite en Russie. 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала