Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Pas de tentatives de Moscou ou Pékin de s’introduire dans Facebook, selon Zuckerberg

© Sputnik . Vladimir AstapkovichMark Zuckerberg
Mark Zuckerberg - Sputnik France
S'abonner
Mark Zuckerberg n’a enregistré aucune tentative russe ou chinoise d’obtenir des données personnelles d’utilisateurs de Facebook, a-t-il confié au Congrès US.

Affaire Facebook/Cambridge Analytica - Sputnik France
Cambridge Analytica révèle les clauses de son contrat avec Facebook
Selon le patron de Facebook Mark Zuckerberg, la Chine et la Russie n'ont pas essayé d'avoir accès aux données des utilisateurs de son réseau social.

«Nous n'avons pas enregistré ce genre d'activité», a-t-il déclaré mercredi devant le Congrès américain en répondant à un élu de l'Ohio.

L'homme a répondu à plusieurs dizaines de membres de la Chambre des représentants.

Facebook-Gründer Mark Zuckerberg - Sputnik France
Trump vs Facebook: Marc Zuckerberg se défend
Cet interrogatoire a lieu suite à une importante fuite de données personnelles de 87 millions d'utilisateurs de Facebook. Il a témoigné devant la Chambre des représentants et le Sénat également lundi et mardi. Dans son discours, il s'est excusé du fait que sa société n'ait pas tout fait pour éviter la fuite et assurer la protection des données personnelles de ses utilisateurs.

Il a également déclaré ne pas avoir suffisamment agi pour empêcher «l'immixtion russe dans les élections». Zuckerberg a promis aux législateurs de faire davantage pour la sécurité et a dit mener des négociations avec des investisseurs pour y aboutir.

La Russie a toujours rejeté les accusations quant à sa prétendue ingérence dans les élections de différents pays, les qualifiant d'absolument infondées.

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала