Frappes en Syrie: «La politique des USA et de leurs alliés est du hooliganisme»

© AP Photo / Mary AltafferVassili Nebenzia, représentant permanent de Russe auprès de l'Onu
Vassili Nebenzia, représentant permanent de Russe auprès de l'Onu - Sputnik France
La politique actuelle des Etats-Unis et de leurs alliés dans les relations internationales a tout du hooliganisme, a estimé le représentant permanent de la Russie à l'Onu.

L'ambassadeur permanent russe auprès de l'Onu, Vassili Nebenzia, a qualifié de hooliganisme la politique des Etats-Unis et de leurs alliés suite aux frappes sur la Syrie.

«Tout s'est déroulé selon le scénario habituel: une provocation, de fausses accusations, un faux verdict, une punition. C'est ainsi que vous voulez actuellement mener les affaires internationales? C'est du hooliganisme dans les relations internationales, du hooliganisme aggravé, compte tenu du fait qu'il s'agit de puissances nucléaires clefs», a martelé le diplomate russe lors de la dernière session du Conseil de sécurité de l'Onu.

la coalition a lancé plus de 100 missiles de croisière et missiles sol-air depuis deux navires américains positionnés dans la mer Rouge, Syrie 14 avril 2018. - Sputnik France
La politique «de mythes» US, UK et française risque de devenir celle «de l’absurde»

«Vous dédaignez la Charte de l'Onu (…), vous ne menez aucun travail au Conseil de sécurité, vous ne nous consultez pas tout en assurant tout le monde du contraire. Vous minez l'autorité du Conseil», a conclu l'ambassadeur permanent russe.

Les États-Unis, le Royaume-Uni et la France ont attaqué dans la nuit du 13 au 14 avril des sites de l'infrastructure militaire en Syrie. Cette coalition tripartite a tiré plus de 100 missiles (l'année passée, l'aérodrome militaire syrien de Shayrat avait déjà été attaqué par 59 missiles) dont 71 ont été abattus par la DCA syrienne à l'approche de leurs objectifs.

Auparavant, Washington, Londres et Paris avaient déclaré que les frappes étaient une riposte à l'attaque chimique présumée dans la ville de Douma.

Les autorités syriennes ont toujours démenti cette attaque, alors que le ministère russe de la Défense a déclaré qu'il s'agissait d'une mise en scène.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала