Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Toronto: ce que l'on sait de l'attaque à la camionnette (vidéo)

© REUTERS / @SOPHFLYPROPolice officers arrest suspect driver after a van hit multiple people at a major intersection in Toronto
Police officers arrest suspect driver after a van hit multiple people at a major intersection in Toronto - Sputnik France
S'abonner
Dix personnes ont été tuées et quinze autres blessées lundi en début d'après-midi à Toronto par une camionnette dont le conducteur a délibérément fauché des passants dans l’une des rues les plus fréquentées de la ville.

Le drame s'est produit ce lundi juste avant 13h30 (17h00 GMT) dans le centre de Toronto, à l'angle de la rue Yonge et de l'avenue Finch, un axe très fréquenté dans le nord de la ville, alors que de nombreuses personnes prenaient leur pause-déjeuner. Une camionnette a percuté les piétons, faisant des morts et des blessés.

«Le conducteur faisait des zigzags, sur le trottoir, sur la chaussée, il continuait à rouler», a décrit à l'AFP Rocco Cignielli, un témoin.

Le conducteur a été arrêté 26 minutes plus tard, après avoir ensanglanté la rue Yonge sur environ un kilomètre. Le chauffeur, qui semble alors pointer un objet vers un gardien de la paix avant de s'en débarrasser et de se faire menotter, n'était pas armé, a indiqué Mark Saunders, le chef de la police de la plus grande ville canadienne qui accueillait au même moment les ministres des Affaires étrangères et de la Sécurité publique des pays du G7.

Motif de l'attaque

Tout d'abord les enquêteurs ont envisagé la piste terroriste, selon une source au sein des services de sécurité, citée par Reuters. Cependant, les autorités ont peu après commencé à privilégier la thèse d'un acte isolé ne visant pas la «sécurité nationale» du Canada.

«Cet acte semble clairement délibéré», a déclaré Mark Saunders.

«Les informations disponibles à ce stade indiquent que cet événement ne semble aucunement lié à la sécurité nationale», a pour sa part déclaré le ministre de la Sécurité publique, Ralph Goodale.

Bilan

Dans la soirée, la police a revu à la hausse le bilan de cette attaque au véhicule-bélier: 10 morts et 15 blessés suite au décès d'une personne admise à l'hôpital.

Le précédent bilan faisait état de neuf morts.

Identité de l'assaillant

Le conducteur du véhicule a été identifié comme étant Alek Minassian, un étudiant de 25 ans et originaire de Richmond Hills, dans la banlieue nord de Toronto, qui n'était pas connu des services de police, a relevé le chef de la police de Toronto, Mark Saunders.

Alek Minassian, un jeune homme corpulent, apparaît sur des images diffusées sur les réseaux sociaux, debout, à côté de la camionnette, faisant face avec agressivité à un policier armé.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала