Fragments des missiles de croisière interceptés par la défense antiaérienne de Syrie

Lors d’un briefing qui a eu lieu mercredi à Moscou l’État-major général a montré aux journalistes des fragments des missiles de croisière tirés contre la Syrie par les forces de la coalition.

Retrouvez les photos des fragments des missiles, de leur système de radio-navigation et de leurs moteurs dans ce diaporama de Soutnik.

© Sputnik . Igor Ermachenkov / Aller dans la banque de photosLors du briefing, les militaires russes ont montré des fragments des missiles de croisière navals Tomahawk fabriqués aux États-Unis et des missiles de croisière aériens britanniques et français SCALP et Storm Shadow.
Fragments des missiles de croisière interceptés par la défense antiaérienne de Syrie - Sputnik France
1/8
Lors du briefing, les militaires russes ont montré des fragments des missiles de croisière navals Tomahawk fabriqués aux États-Unis et des missiles de croisière aériens britanniques et français SCALP et Storm Shadow.
© Sputnik . Igor Ermachenkov / Aller dans la banque de photosLes forces de la coalition ont affirmé avoir frappé le 14 avril des sites gouvernementaux syriens utilisés, selon elles, pour la fabrication d’armes chimiques.
Fragments des missiles de croisière interceptés par la défense antiaérienne de Syrie - Sputnik France
2/8
Les forces de la coalition ont affirmé avoir frappé le 14 avril des sites gouvernementaux syriens utilisés, selon elles, pour la fabrication d’armes chimiques.
© Sputnik . Igor Ermachenkov / Aller dans la banque de photosLes États-Unis, le Royaume-Uni et la France ont annoncé que la totalité des 105 missiles tirés avaient atteint des cibles. L’État-major général russe a cependant indiqué que l’examen des cratères des explosions, le caractère des destructions et les fragments trouvés permettaient de dire que tout au plus 22 missiles avaient frappé des cibles.
Fragments des missiles de croisière interceptés par la défense antiaérienne de Syrie - Sputnik France
3/8
Les États-Unis, le Royaume-Uni et la France ont annoncé que la totalité des 105 missiles tirés avaient atteint des cibles. L’État-major général russe a cependant indiqué que l’examen des cratères des explosions, le caractère des destructions et les fragments trouvés permettaient de dire que tout au plus 22 missiles avaient frappé des cibles.
© Sputnik . Igor Ermachenkov / Aller dans la banque de photosSelon l’État-major général russe, le bon état des fragments des missiles trouvés et l’absence de foyer d’incendie indiquent que les missiles ont été interceptés par la défense antiaérienne.
Fragments des missiles de croisière interceptés par la défense antiaérienne de Syrie - Sputnik France
4/8
Selon l’État-major général russe, le bon état des fragments des missiles trouvés et l’absence de foyer d’incendie indiquent que les missiles ont été interceptés par la défense antiaérienne.
© Sputnik . Igor Ermachenkov / Aller dans la banque de photos«Des trous percés dans le revêtement des missiles montrent clairement l’effet du feu des missiles antiaériens guidés», a déclaré lors du briefing Sergueï Beznoguikh, expert en défense antiaérienne.
Fragments des missiles de croisière interceptés par la défense antiaérienne de Syrie - Sputnik France
5/8
«Des trous percés dans le revêtement des missiles montrent clairement l’effet du feu des missiles antiaériens guidés», a déclaré lors du briefing Sergueï Beznoguikh, expert en défense antiaérienne.
© Sputnik . Igor Ermachenkov / Aller dans la banque de photosLes journalistes ont pu voir non seulement des fragments des missiles mais aussi des éléments des moteurs et du système de radio-navigation.
Fragments des missiles de croisière interceptés par la défense antiaérienne de Syrie - Sputnik France
6/8
Les journalistes ont pu voir non seulement des fragments des missiles mais aussi des éléments des moteurs et du système de radio-navigation.
© Sputnik . Igor Ermachenkov / Aller dans la banque de photosLa majorité des missiles tirés par les forces de la coalition contre la Syrie ont détruit des bâtiments utilitaires distincts des sites militaires, a noté l’État-major général russe. Les frappes n’ont fait aucun mort.
Fragments des missiles de croisière interceptés par la défense antiaérienne de Syrie - Sputnik France
7/8
La majorité des missiles tirés par les forces de la coalition contre la Syrie ont détruit des bâtiments utilitaires distincts des sites militaires, a noté l’État-major général russe. Les frappes n’ont fait aucun mort.
© Sputnik . Igor Ermachenkov / Aller dans la banque de photosPour détruire les missiles tirés par la coalition l’armée syrienne a utilisé les missiles antiaériens S-200, S-125, Osa, Kvadrat, Bouk et Strela.
Fragments des missiles de croisière interceptés par la défense antiaérienne de Syrie - Sputnik France
8/8
Pour détruire les missiles tirés par la coalition l’armée syrienne a utilisé les missiles antiaériens S-200, S-125, Osa, Kvadrat, Bouk et Strela.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала