«Une France hospitalière»? Des Français s'élèvent contre la gestion des flux migratoires

© Sputnik . Irina Kalashnikova / Aller dans la banque de photosEvacuation d'un camp de migrants à Paris
Evacuation d'un camp de migrants à Paris - Sputnik France
Quelque 3.000 migrants sont installés dans le nord de Paris et 550 autres arrivent chaque semaine dans la ville, ce qui crée une situation «inhumaine», selon la maire de Paris, Anne Hidalgo. Des Français ne cachent pas leur grogne concernant tant l’état de choses que la ligne choisie par la maire.

Selon Le Parisien, la situation devient inquiétante puisque les migrants continuent d'affluer à Paris au rythme de près de 80 par jour, soit 550 par semaine. Aujourd'hui, ils sont déjà environ 2.500, originaires en majorité de la corne de l'Afrique, à se blottir dans des tentes.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, s'est rendue vendredi dernier dans l'un des campements qu'elle qualifie d'«indignes», celui du Millénaire.

Elle a fait remarquer que la situation était très sérieuse et qu'il était indispensable que «l'État fasse sa part de travail».

«Soyons lucides et disons la vérité aux Français. La crise migratoire que vivent l'Europe et la France est durable», a-t-elle martelé.

Et les simples Français, comment voient-ils cette situation? Les uns se félicitent de l'activité de la mairie de Paris et d'Anne Hidalgo.

D'autres s'indignent de la situation à Paris.

Certains sont d'accord pour accueillir des réfugiés, mais sous condition.

Plusieurs autres deviennent sarcastiques:

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала