600 personnes évacuées en Australie à cause d’un… fruit

© Sputnik . Mikhail Fomichev / Aller dans la banque de photosDurians
Durians - Sputnik France
Le campus d’une université australienne a vécu un après-midi pourri à cause d’un fruit puant qui a semé la panique et a provoqué l’évacuation du personnel et des étudiants.

Les sapeurs-pompiers ont procédé samedi à une évacuation totale à la suite d'un incident survenu dans un campus de l'Institut royal de technologie de Melbourne. Les équipes ont été appelées sur les lieux après qu'une odeur de gaz a été signalée dans une bibliothèque.

femme - Sputnik France
Autant de nez, autant d’odeurs: pourquoi nous sentons les arômes différemment
Environ 600 étudiants et enseignants ont été évacués par la police par précaution tandis qu'une enquête a été lancée pour établir la source de l'odeur qui a inquiété le personnel de l'université, car le bâtiment était connu pour stocker des produits chimiques potentiellement dangereux, relate le Herald Sun.

Une quarantaine de pompiers sont arrivés sur place. Après une recherche exhaustive, ils ont établi que l'odeur ne provenait pas de produits chimiques, mais que le gaz puant provenait de la décomposition d'un durian, un fruit très odorant qui avait été oublié dans un placard.

​L'odeur s'était répandue à travers le bâtiment via le système de conditionnement d'air. Le bâtiment a été rouvert peu après l'évacuation.

Le durian est tellement réputé pour sa mauvaise odeur que de nombreux pays d'Asie du Sud-Est l'interdisent dans les lieux publics et dans les transports en commun.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала