Le département d’État américain aurait gelé le financement des Casques blancs syriens

© AP Photo / Syrian Civil Defense White HelmetsLes Casques blancs syriens (archive photo)
Les Casques blancs syriens (archive photo) - Sputnik France
Le département d’État américain a gelé le financement des Casques blancs en Syrie, les privant d’environ un tiers de leur budget total, selon CBS News.

La chaîne de télévision CBS News a annoncé que les États-Unis avaient suspendu le financement des Casques blancs au cours de «ces dernières semaines» et que la poursuite du soutien financier américain, représentant environ un tiers du budget du groupe, était «en cours d'examen».

CBS News précise, en se référant à un document interne du département d'État, que le bureau proche-oriental de ce dernier avait besoin d'une confirmation de la part de l'administration sur la poursuite du financement des Casques blancs. N'ayant pas reçu une telle confirmation avant le 15 avril, comme cela était prévu initialement, le département d'État «a arrêté le processus».

masque à gaz - Sputnik France
Mauvaise hâte: les Casques blancs jettent leurs accessoires de tournage à la décharge
Les Casques blancs déclarent que leur objectif consiste à protéger la population civile en Syrie, en gardant une neutralité politique et en ne s'impliquant pas dans les opérations militaires. Ces dernières années, des vidéos montrant des hommes en casque blanc sauver des enfants ensevelis sous des débris font de plus en plus souvent leur apparition sur le Web. Mais dans le même temps, il y a des vidéos sur lesquelles on voit que ces mêmes Casques blancs organisent des mises en scènes, maquillant les «victimes» et dictant à ces dernières ce qu'elles devaient dire. Pire encore, des journalistes syriens ont publié plusieurs vidéos sur lesquelles ces «secouristes» en uniforme militaire portaient des armes.

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, avait précédemment qualifié l'activité des Casques blancs d'élément d'une ample campagne médiatique de dénigrement de Damas. Le Président syrien Bachar el-Assad a déclaré que les membres des Casques blancs étaient, en réalité, des partisans d'Al-Qaïda*.

*Organisation terroriste interdite en Russie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала