Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Dix avions supersoniques MiG-31 armés de missiles Kinjal sont déjà fonctionnels

© Sputnik . Pavel Lissitsine / Aller dans la banque de photosUn MiG-31
Un MiG-31 - Sputnik France
S'abonner
Dix avions MiG-31 dotés du nouveau système de missiles hypersoniques Kinjal sont déjà fonctionnels, a annoncé le vice-ministre russe de la Défense, Iouri Borissov, en citant les performances de cette arme.

Le vice-ministre russe de la Défense, Iouri Borissov, a annoncé qu'une dizaine d'avions supersoniques MiG-31 équipés du nouveau système de missiles hypersoniques Kinjal est déjà prête à l'emploi.

«C'est une arme moderne: un missile hypersonique de longue portée qui peut surmonter les systèmes antimissiles et ceux de défense antiaérienne. Il est invulnérable et possède un potentiel de combat très élevé. Le MiG-31 est son porteur, cet avion est le mieux adapté pour assurer l'accélération de ce missile jusqu'à des vitesses optimales à des altitudes nécessaires. Pour montrer que ce n'est pas un fantasme: aujourd'hui, dix avions sont opérationnels et prêts à être utilisés en fonction de la situation», a-t-il expliqué.

Des Su-25 BM pendant la répétition du défilé de la Victoire - Sputnik France
Des Su-57 et des MiG armés de missiles Kinjal au-dessus de Moscou (photos)
Le Président Poutine a présenté le système aérien de précision Kinjal et d'autres armes russes sophistiquées le 1er mars dernier, dans son message annuel au parlement. Selon M.Poutine, le missile hypersonique capable d'atteindre une vitesse de Mach 10 (dix fois la vitesse du son) peut déjouer tous les systèmes de défense antiaérienne et antimissile actuels, transportant des ogives nucléaires ou conventionnelles à une distance de plus de 2.000 km.

En décembre dernier, le système Kinjal est entré en service opérationnel dans la région militaire russe du Sud, d'après M.Poutine. Le vice-ministre russe de la Défense Youri Borissov a plus tard annoncé que les missiles aérobalistiques Kinjal pouvaient frapper des porte-avions, des destroyers et des croiseurs ennemis.

Le MiG-31, «un avion supersonique unique qui devance son temps», a été modernisé parallèlement au développement du Kinjal, d'après le vice-Premier ministre russe Dmitri Rogozine.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала