Gaza: les Palestiniens lancent des cerfs-volants, Israël largue des bombes

© Sputnik . Ahmed Abed / Aller dans la banque de photosManifestations à la frontière entre la bande de Gaza et Israël
Manifestations à la frontière entre la bande de Gaza et Israël - Sputnik France
Les militaires israéliens ont attaqué un site du Hamas dans la bande de Gaza en représailles au lancement de cerfs-volants enflammés pour provoquer des incendies en Israël.

L'armée israélienne a annoncé dans un communiqué avoir attaqué des positions du Hamas dans la bande de Gaza d'où les Palestiniens avaient lancé des cerfs-volants enflammés afin de provoquer des incendies en Israël.

Les cerfs-volants ont été lancés dans le cadre des manifestations monstre qui se déroulent depuis un mois et demi le long des frontières de l'enclave sous l'appellation commune de Grande marche du retour.

En réponse, Israël a recouru à l'aviation.

«La nuit dernière, nos forces ont utilisé l'aviation pour attaquer une position dans le nord de la bande de Gaza près d'une barrière (frontalière) de sécurité d'où les terroristes ont lancé des objets enflammés tentant de provoquer des incendies en Israël», indique un communiqué de l'armée israélienne.

Le site choisi pour cible par l'aviation israélienne appartenait au mouvement Hamas, au pouvoir dans l'enclave, qu'Israël accuse d'organiser les troubles qui dégénèrent régulièrement en affrontements meurtriers avec les militaires.

Protestataires palestiniens à la frontière entre Israel et Gaza - Sputnik France
Des dizaines de blessés dans de nouveaux heurts à la frontière de Gaza
Au total, une cinquantaine de Palestiniens ont été tués depuis le 30 mars, date du début de la Marche du retour. Le nombre de blessés est quant à lui évalué à des milliers.

Les Israéliens expliquent l'utilisation des armes à feu contre les participants les plus agressifs aux manifestations par la nécessité de protéger la frontière. Ils rejettent les accusations d'usage disproportionné de la force et les appels à une enquête internationale sur les effusions de sang.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала