Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Possible annulation de la livraison de F-35: Ankara prépare sa réponse

S'abonner
La Turquie estime inadmissible l’éventuel refus par les États-Unis de lui livrer des chasseurs de cinquième génération F-35 et promet des mesures de rétorsion si cela arrivait.

La Turquie prendra des mesures de rétorsion contre les États-Unis si Washington bloque la livraison à Ankara de chasseurs F-35, a déclaré dimanche le chef de la diplomatie turque Mevlut Cavusoglu.

Istanbul, Turquie - Sputnik France
La Turquie sur l’achat de S-400 russes et de F-35 US: «Ce sont des dossiers différents»
«La semaine prochaine, j'irai en visite aux États-Unis. Les discussions porteront sur le fait que l'annulation de la vente de F-35 est inadmissible, et que si cela se produisat, ils [les États-Unis] recevraient une réponse appropriée de la part de la Turquie», a-t-il indiqué dans une interview sur la chaîne de télévision CNN Turk.

Les autorités américaines avaient précédemment annoncé l'introduction de sanctions contre 38 personnes physiques et morales russes, dont Rosoboronexport (l'agence russe d'exportation d'armements). Selon le secrétaire d'État adjoint Wess Mitchell, l'achat par Ankara de systèmes de missiles russes S-400 risque d'avoir un impact négatif sur la livraison à la Turquie de chasseurs américains de cinquième génération F-35.

En outre, un groupe de sénateurs américains, Démocrates et Républicains confondus, souhaite bloquer la livraison à la Turquie de F-35, avançant comme prétexte l'arrestation en Turquie du prédicateur évangélique américain Andrew Brunson, résident de longue date en Turquie, emprisonné pendant la répression par le Président Erdogan du coup d'État avorté de 2016.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала