Téhéran n’envisage de négocier aucun point de l’accord nucléaire

Les autorités iraniennes refusent de mener des négociations visant à modifier l’accord nucléaire en vigueur y compris les délais, indique un communiqué du gouvernement du pays.

Malgré le retrait des États-Unis, Téhéran reste fidèle à l’accord nucléaire en vigueur et n’a pas d’intention de négocier de points spécifiques, a déclaré le gouvernement du pays.

États-Unis - Sputnik France
Les USA imposent de nouvelles sanctions contre l’Iran

«Aucun point du Plan global d'action conjoint (JCPOA) y compris les délais, qui ont été négociés pendant 12 ans, ne peuvent faire l’objet d’une discussion», indique un communiqué publié sur le site du gouvernement iranien.

Donald Trump a annoncé le 8 mai qu'il retirait son pays de l'accord signé à Vienne en juillet 2015, en vertu duquel l'Iran a accepté de brider son programme nucléaire en s'engageant à ne jamais chercher à obtenir la bombe atomique en échange de la levée d'une partie des sanctions internationales visant la République islamique.

Pour sa part, le Président iranien Hassan Rohani a fait savoir que son pays restait fidèle à l'accord signé avec les cinq parties restantes, mais que son pays était prêt à reprendre en cas de besoin l'enrichissement d'uranium sans aucune limitation.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала