Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Poutine dit à Assad compter sur le retrait des forces armées étrangères du pays

© Sputnik . Mikhail Voskresensky / Aller dans la banque de photosСитуация в районе лагеря беженцев Ярмук в южном пригороде Дамаска
Ситуация в районе лагеря беженцев Ярмук в южном пригороде Дамаска - Sputnik France
S'abonner
Réunis ce jeudi soir à Sotchi, les Présidents russe et syrien ont évoqué le règlement politique en Syrie, pays secoué par un conflit armé depuis mars 2011. Lors de cette réunion, Vladimir Poutine a expliqué quand il jugeait nécessaire le retrait des forces armées étrangères du sol syrien.

Recevant jeudi son homologue syrien Bachar el-Assad à Sotchi, le Président Poutine a déclaré qu’il comptait sur le retrait des forces armées étrangères de cette république arabe, lit-on sur le site du Kremlin.

«Nous partons du fait que suite à des victoires significatives et au succès de l'armée syrienne dans la lutte contre le terrorisme et avec […] le début du processus politique dans sa phase plus active, les forces armées étrangères seront retirées du territoire de la République arabe syrienne», a-t-il déclaré.

Les deux hommes politiques ont en outre conclu que la situation actuelle dans le pays, alors que les terroristes ont déposé les armes dans les zones clés du pays, était favorable à l’intensification du processus politique.

«Suite à cela, le Président syrien a pris la décision d’envoyer une délégation pour former le Comité constitutionnel qui travaillera sur la Constitution de la Syrie. La Russie a salué cette décision et la soutiendra pas tous les biais», a encore précise M.Poutine.

Le président russe Vladimir Poutine rencontre le président syrien Assad à Sotchi - Sputnik France
De quoi ont discuté Vladimir Poutine et Bachar el-Assad à Sotchi?
Pour sa part, le Président syrien a pointé que, du point de vue militaire, la situation en Syrie suit une tendance très positive et ce grâce aux démarches entreprises dans la voie de la lutte contre le terrorisme.

«Grâce aux succès militaires, nous parvenons à stabiliser la situation dans le pays ce qui ouvre la voie au retour de nos citoyens dans leurs demeures», a-t-il noté.

Et d’ajouter qu’il remerciait les autorités russes pour avoir soutenu son pays en livrant depuis le début de la crise de l’aide humanitaire aux Syriens forcés à quitter leurs demeures en raison de la menace terroriste.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала