Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Qui doit retirer son contingent de Syrie, selon l’émissaire de Poutine

© Sputnik . Mikhail Alaeddin / Aller dans la banque de photosArmée syrienne
Armée syrienne - Sputnik France
S'abonner
Les contingents militaires étrangers, y compris les militaires américains, turcs et les combattants du Hezbollah libanais, devront se retirer de Syrie, estime l’émissaire du Président russe pour ce pays proche-oriental.

Le retrait des forces armées étrangères déployées en Syrie doit porter un caractère commun et concerner aussi bien les militaires américains, que les soldats turcs et les combattants du Hezbollah, a déclaré aux journalistes Alexandre Lavrentiev, émissaire du Président russe pour la Syrie. 

Ситуация в районе лагеря беженцев Ярмук в южном пригороде Дамаска - Sputnik France
Poutine dit à Assad compter sur le retrait des forces armées étrangères du pays

«On parle de tous les détachements militaires étrangers, dont un contingent est déployé sur le sol syrien. Il s'agit des Américaines, des Turcs, du Hezbollah et des Iraniens», a-t-il déclaré aux journalistes.

Et d'expliquer que ceci ne concernait pas pour autant le contingent russe.

«D'un autre côté, à par nos deux bases militaires là-bas il n'y a rien. Au fur et à mesure de la stabilisation de la situation, nous ne garderons, bien évidemment, que nos bases militaires. Aucun autre contingent n'y est pratiquement présent», a ajouté M.Lavrentiev.

Réunis le 17 mai à Sotchi, les Présidents russe et syrien ont évoqué le règlement politique en Syrie, pays secoué par un conflit armé depuis mars 2011. Lors de cette réunion, Vladimir Poutine a expliqué quand il jugeait nécessaire le retrait des forces armées étrangères du sol syrien.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала