La DCA de la base de Hmeimim abat un drone qui s'en est approché à la tombée de la nuit

© Sputnik . Dmitriy VinogradovРоссийский вертолет Ми-24 патрулирует окрестности авиабазы "Хмеймим" в сирийской провинции Латакия
Российский вертолет Ми-24 патрулирует окрестности авиабазы Хмеймим в сирийской провинции Латакия - Sputnik France
Un drone non identifié a effectué une manœuvre approche de la base militaire russe de Hmeimim au crépuscule, mais les systèmes de défense aérienne de la base l’ont abattu, sans faire ni victimes ni dégâts, a annoncé un porte-parole de la base.

Des militaires syriens dans une rue de la ville d'Hassaké (est de la Syrie) - Sputnik France
Comment l’arrestation de soldats français en Syrie modifie-t-elle l’équilibre des forces?
Les systèmes antiaériens de la base de Hmeimim ont détecté une cible non identifiée à proximité et l'ont abattue sans faire de dégâts, a déclaré lundi aux journalistes un représentant de la base russe.

«Le 21 mai, à la tombée de la nuit, les moyens de contrôle de l'espace aérien de la base russe de Hmeimim ont détecté une cible aérienne de modeste dimension d'appartenance inconnue (un drone) à une certaine distance [de la base]», a-t-il expliqué.

«Les dispositifs de défense antiaérienne de la base russe ont détruit la cible», a-t-il précisé, ajoutant que l'opération n'avait fait ni victimes ni dégâts.

Un poste de contrôle à Babila, au sud de Damas - Sputnik France
La police militaire russe en Syrie étend ses patrouilles à trois autres localités
Après cet incident, la base a repris son fonctionnement normal.

Le 24 avril dans la soirée, les militaires russes ont également abattu en Syrie deux drones qui tentaient d'attaquer l'aérodrome de Hmeimim, avait annoncé le général Sergueï Roudskoï, commandant de la Direction générale des opérations de l'état-major russe. Des canons antiaériens Pantsir ont été utilisés pour parer l'attaque.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала