Les scientifiques découvrent un produit réduisant les risques de mort prématurée

Les personnes qui mangent au moins un œuf par semaine sont moins susceptibles de mourir de maladies cardio-vasculaires, selon une étude menées par des scientifiques britanniques et chinois.

La consommation d'au moins un œuf par semaine réduit le risque de souffrir de maladies cardio-vasculaires. Voici la conclusion à laquelle est arrivée une équipe de chercheurs britanniques et chinois, et relayé par ScienceDaily.

L'étude a été menée auprès de 416.000 habitants de Chine âgés entre 30 et 79 ans. Durant quatre ans, les volontaires ont consommé des œufs sous la surveillance des médecins.

produits - Sputnik France
Le produit alimentaire à ne jamais acheter pour repousser la mort
Au total, en neuf ans d'observation, les médecins ont enregistré 83.977 personnes atteintes de maladies cardio-vasculaires, dont 9.985 sont par la suite décédées.

Les résultats de l'étude ont montré que les personnes qui consommaient plus de cinq œufs par semaine étaient 28% moins susceptibles de mourir d'un AVC hémorragique et 18% d'une maladie cardio-vasculaire que celles qui ne mangeaient de deux œufs. Qui plus est, les amateurs de ce produit étaient 12% plus rarement atteints de cardiopathie ischémique.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала