Un suricate et une chèvre du Caucase oriental sont nés au Zoo de Moscou

Un suricate est né fin avril et une chèvre appartenant à une espèce rare et menacée qui figure dans le Livre rouge est née à la mi-mai au Zoo de Moscou.

Découvrez les nouveaux habitants du Zoo dans ce diaporama réalisé par Sputnik.

© Sputnik . Sergey Mamontov / Aller dans la banque de photosDeux heures après sa naissance, le chevreau se tenait debout et suivait sa mère. Maintenant, il pèse 4 kilos.
Un suricate et une chèvre du Caucase oriental sont nés au Zoo de Moscou - Sputnik France
1/9
Deux heures après sa naissance, le chevreau se tenait debout et suivait sa mère. Maintenant, il pèse 4 kilos.
© Sputnik . Sergey Mamontov / Aller dans la banque de photosUn petit suricate né le 25 avril a rejoint le groupe de ses congénères qui vivent au Zoo de Moscou.
Un suricate et une chèvre du Caucase oriental sont nés au Zoo de Moscou - Sputnik France
2/9
Un petit suricate né le 25 avril a rejoint le groupe de ses congénères qui vivent au Zoo de Moscou.
© Sputnik . Sergey Mamontov / Aller dans la banque de photosUne jeune fille photographie le suricate au Zoo de Moscou.
Un suricate et une chèvre du Caucase oriental sont nés au Zoo de Moscou - Sputnik France
3/9
Une jeune fille photographie le suricate au Zoo de Moscou.
© Sputnik . Sergey Mamontov / Aller dans la banque de photosPour le moment, le chevreau se contente de lait mais bientôt il goûtera du foin, des branches de saule et des aliments composés.
Un suricate et une chèvre du Caucase oriental sont nés au Zoo de Moscou - Sputnik France
4/9
Pour le moment, le chevreau se contente de lait mais bientôt il goûtera du foin, des branches de saule et des aliments composés.
© Sputnik . Sergey Mamontov / Aller dans la banque de photosLe petit suricate pèse seulement 30 grammes mais il partage déjà la vie de ses congénères.
Un suricate et une chèvre du Caucase oriental sont nés au Zoo de Moscou - Sputnik France
5/9
Le petit suricate pèse seulement 30 grammes mais il partage déjà la vie de ses congénères.
© Sputnik . Sergey Mamontov / Aller dans la banque de photosLes chèvres du Caucase oriental ont une excellente vue et sentent un homme ou un carnivore approcher à une distance de plusieurs centaines de mètres.
Un suricate et une chèvre du Caucase oriental sont nés au Zoo de Moscou - Sputnik France
6/9
Les chèvres du Caucase oriental ont une excellente vue et sentent un homme ou un carnivore approcher à une distance de plusieurs centaines de mètres.
© Sputnik . Sergey Mamontov / Aller dans la banque de photosLe petit suricate au Zoo de Moscou.
Un suricate et une chèvre du Caucase oriental sont nés au Zoo de Moscou - Sputnik France
7/9
Le petit suricate au Zoo de Moscou.
© Sputnik . Sergey Mamontov / Aller dans la banque de photosLa chèvre adulte du Caucase oriental pèse de 120 à 140 kilos. Ces animaux ont de grandes cornes lisses courbées vers le haut et l’arrière.
Un suricate et une chèvre du Caucase oriental sont nés au Zoo de Moscou - Sputnik France
8/9
La chèvre adulte du Caucase oriental pèse de 120 à 140 kilos. Ces animaux ont de grandes cornes lisses courbées vers le haut et l’arrière.
© Sputnik . Sergey Mamontov / Aller dans la banque de photosUne femelle de huit ans est actuellement la femelle dominante du groupe de suricates du Zoo de Moscou. Elle est maintenant la seule à avoir le droit de porter des petits alors que les autres femelles doivent s’en occuper après leur naissance.
Un suricate et une chèvre du Caucase oriental sont nés au Zoo de Moscou - Sputnik France
9/9
Une femelle de huit ans est actuellement la femelle dominante du groupe de suricates du Zoo de Moscou. Elle est maintenant la seule à avoir le droit de porter des petits alors que les autres femelles doivent s’en occuper après leur naissance.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала