Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un général US sur le sommet Trump-Kim: «il est trop tôt pour capituler»

S'abonner
L’annulation du sommet qui devait avoir lieu à Singapour au mois de juin entre les États-Unis et la Corée du Nord ne veut pas dire que la porte est fermée pour une possible future rencontre visant à résoudre le problème nucléaire nord-coréen.

Kim Jong Un - Sputnik France
Annulation du sommet Kim-Trump: Pyongyang «a gagné ce round»
Le commandant de l'United States Forces Korea (USFK), le général Vincent Brooks, a annoncé que la décision du Président américain d'annuler sa rencontre à Singapour avec Kim Jong-un ne voulait pas dire que ce sommet n'aurait jamais lieu.

«Je ne suis pas préoccupé à cet égard, parce que l'occasion n'est pas manquée. Elle est juste reportée», a-t-il déclaré cité par l'agence sud-coréenne Yonhap.

Trump accuse Kim de perturber le sommet - Sputnik France
Trump accuse Kim de perturber le sommet
Entre autre, il a confirmé que le monde entier espérait que le sommet du 12 juin aurait lieu et qu'il serait une réussite.

«Ne vous inquiétez pas concernant ce qui s'est passé dans la nuit, parce que, probablement, c'était trop tôt pour se féliciter, mais il est aussi trop tôt pour capituler. Jamais capituler.»

Trump a annulé jeudi sa rencontre prévue le 12 juin à Singapour avec le dirigeant nord-coréen en dénonçant «l'hostilité affichée» de Pyongyang.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала