Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le Mondial inspire aussi des artistes: une œuvre épatante taguée sur un bâtiment moscovite

© Sputnik . Alexei Filipov / Aller dans la banque de photosUn graffiti de Farid Rueda à Moscou
Un graffiti de Farid Rueda à Moscou - Sputnik France
S'abonner
Lors d’un festival consacré au Mondial 2018, un tagueur mexicain de renom a dessiné un énorme ours sur le mur d‘un immeuble moscovite. Retrouvez-la en exclusivité grâce à Sputnik.

Farid Rueda, un maître des graffitis, a créé une œuvre sur le mur d'un immeuble moscovite en prévision de la Coupe du Monde de football 2018. Ce tag de 30 m de hauteur marie des symboles traditionnels liés à la Russie aux traditions artistiques de l‘Amérique latine.

Ce graffiti a été créé dans le cadre du festival MOST consacré au prochain Mondial, qui se déroulera en Russie du 14 juin au 15 juillet. L'auteur du dessin en question est l'un des plus connus au Mexique. Il orne des immeubles et des bâtiments industriels à travers le monde.

Il a choisi pour son dessin l'image d'un ours, un animal typique pour la Russie au point de devenir un symbole du pays.

Logo du Coupe du monde de foot 2018 - Sputnik France
«Tu fais partie du jeu»: Moscou réserve une belle surprise aux fans de la CM 2018
«J'ai rajouté à cet animal des éléments supplémentaires correspondant à des thèmes précis», a raconté l'artiste à Sputnik. Ainsi, une sphère fondante entre les pattes de l'ours fait allusion à la Coupe du monde. «Pourquoi fondante? J'ai voulu toucher au thème du réchauffement global: les glaces polaires fondent, ce qui influe sur le climat dans différents pays ce qui se répercute sur leur faune et leur flore».

Farid Rueda dit toujours faire des allusions à la culture mexicaine, qui lui est propre. «D'où vient la couleur et la forme dont nous avons héritées des Indiens, qui peuplent toujours notre pays et qui font de l'art.» D'autre part, l'artiste dit s'inspirer de maîtres européens tels que Rembrandt, Picasso ou Klimt.

 

M. Rueda confie ne pas être un grand fan de football mais il ne pourra pas rester à l'écart de cet évènement sportif majeur et supportera la sélection mexicaine.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала