Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Quand le spectre de Nessie hante un politicien écossais après une visite en Ukraine

© Sputnik . Vitaliy Belousov / Aller dans la banque de photosMargarita Simonian
Margarita Simonian - Sputnik France
S'abonner
Quels sont donc les mythes auxquels a cru le politicien écossais qui, à l'issue d'une visite en Ukraine, a affirmé que la propagande russe était «un instrument dangereux», s'est demandé Margarita Simonian, rédactrice en chef de Sputnik et de la chaîne de télévision RT.

La rédactrice en chef de Sputnik et de la chaîne de télévision RT, Margarita Simonian, a demandé au politicien écossais qui a jugé que «la guerre de l'information russe peut se transformer en conflit meurtrier» quels étaient les autres mythes auxquels il croit après sa visite en Ukraine.

«Le politicien écossais s'est vu présenter les destructions dans la région d'Avdeïevka dans le Donbass. Il y a vu un danger émanant de RT. Il n'y aurait pas aperçu par hasard le monstre du Loch Ness?», a plaisanté Margarita Simonian dans une interview à Sputnik.

Des représentants du Parti national écossais (SNP) se sont rendus sur la ligne de contact dans le Donbass (du côté ukrainien) où on leur a montré les destructions à la suite des hostilités, notamment la colline où se trouvait une tour TV aujourd'hui détruite. À l'issue de ce voyage, l'un des délégués, Stewart McDonald, a fait part de ses impressions au journal The Scotsman.

Margarita Simonian - Sputnik France
Simonian étonnée par la réaction de l’Occident à l’arrestation d’un journaliste en Ukraine
«Quand vous vous tenez sur la colline […] où les antennes paraboliques recevaient de fausses nouvelles des médias russes, cela vous rappelle à quel point RT est un instrument dangereux», a-t-il affirmé.

Stewart McDonald a qualifié les développements dans le sud-est de l'Ukraine d'exemple «illustrant comment la guerre de l'information en Russie peut se transformer en conflit meurtrier» et a appelé son parti à se méfier de «l'instrument dangereux» de la propagande russe, clouant au pilori les politiciens britanniques qui participent aux émissions de RT.

La situation à la frontière russo-ukrainienne s'est aggravée depuis le début du conflit armé dans l'est de l'Ukraine en 2014, quand Kiev a engagé une opération militaire contre les républiques de Lougansk et de Donetsk qui ont proclamé de manière unilatérale leur indépendance après le coup d'État en Ukraine en février de la même année. Le conflit a fait des milliers de victimes.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала