Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les détails de la livraison de S-400 russes en Inde révélés

© Sputnik . Alexey Malgavko / Aller dans la banque de photosS-400
S-400 - Sputnik France
S'abonner
La Russie et l’Inde ont terminé les négociations concernant le prix des systèmes antiaériens russes S-400, écrit le quotidien indien The Economic Times en se référant à une source au sein des forces aériennes du pays.

Moscou livrera à New Delhi des missiles sol-air S-400 Triumph au prix de 400 milliards de roupies, soit environ 5,53 milliards de dollars, a communiqué le quotidien indien The Economic Times en se référant à une source au sein des forces aériennes du pays.

Un système de missiles sol-air S-400 Triumph - Sputnik France
Des S-400 russes pour l’Inde, mais à quel prix? Un député US fait des prévisions
Comme l'indique l'article, pour l'heure, les deux pays examinent les possibilités de contourner les sanctions américaines que Washington peut imposer à l'encontre des pays et des sociétés qui sont en partenariat avec des structures russes de Défense.

D'après The Economic Times, l'accord pourrait être officiellement annoncé avant la rencontre de Vladimir Poutine avec le premier-ministre indien Narendra Modi en octobre prochain.

Auparavant, William McClellan Thornberry, membre du Congrès américain, avait déclaré à la chaîne de télévision indienne NDTV que l'achat par l'Inde de missiles sol-air S-400 Triumph à la Russie pouvait avoir des conséquences négatives sur sa coopération militaire avec les États-Unis.

S-400 - Sputnik France
L’Inde achètera-t- elle des S-400 russes malgré la menace de sanctions américaines?
Selon NDTV, cela peut signifier que les États-Unis refuseront de fournir à l'Inde des armes sophistiquées, notamment des drones de combat. New Delhi avait précédemment demandé à Washington de lui livrer entre 80 et 100 drones de reconnaissance et de combat Predator C Avenger.

L'Inde est l'un des plus grands importateurs d'armes au monde. Elle achète des armements et des matériels dans de nombreux pays dont notamment la Russie, les États-Unis, Israël et la France.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала