Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La réponse à «America First» est l’«Europe unie», selon Berlin

© Sputnik . Ekaterina Tchesnokova / Aller dans la banque de photosBerlin
Berlin - Sputnik France
S'abonner
Face à la décision des États-Unis de taxer l'aluminium et l'acier en provenance des pays de l'UE, le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, a appelé les États européens à rester unis.

US flag - Sputnik France
Moscou: les USA se tirent une balle dans le pied en menant leur politique commerciale
Réagissant à l'initiative des autorités américaines de taxer l'aluminium et l'acier importés des pays membres de l'Union européenne, le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, a lancé un appel à l'Europe pour qu'elle demeure unie.

«Notre réponse à "America First" peut seulement être l'"Europe unie"», a-t-il notamment déclaré.

Selon le ministre allemand, «personne ne sort jamais vainqueur des guerres économiques».

«De notre point de vue, les mesures unilatérales prises par les Américains sont illégales. Nous considérons comme déplacé de justifier l’introduction des taxes sur l’acier et l’aluminium par des exigences liées à la sécurité nationale des États-Unis. Il en est de même des réflexions sur les mesures concernant les importations automobiles», a souligné Heiko Maas.

Le secrétaire américain au Commerce Wilbur Ross a annoncé le 31 mai que les États-Unis allaient appliquer à partir de vendredi d'importantes taxes douanières sur l'acier et l'aluminium importés des pays de l'Union européenne, du Mexique et du Canada.

Les États-Unis ont donc décidé de ne pas prolonger l'exemption temporaire accordée à l'Union européenne jusqu'à ce jeudi minuit et vont mettre en place des taxes de 25% sur l'acier et de 10% sur l'aluminium.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала