Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un migrant arrêté à New York pour avoir livré une pizza à une base militaire US

CC0 / MV-Fotos / pizza
pizza - Sputnik France
S'abonner
En livrant une pizza à une base militaire américaine à New-York, le livreur équatorien clandestin sur le territoire américain, ne s’attendait certainement pas à se retrouver entre les mains des agents du service de l’immigration et à se faire expulser.

Pablo Villavicencio, un immigré clandestin originaire de l'Équateur qui vit aux États-Unis avec sa femme et ses enfants américains, a été arrêté et remis entre les mains du service américain de l'immigration, l'U.S. Immigration and Customs Enforcement (ICE) alors qu'il livrait une pizza à la base militaire de Fort Hamilton, a écrit The New York Post.

«J'ai apporté la commande à la base militaire et ils m'ont arrêté. J'avais déjà été là-bas auparavant et il n'y a jamais eu aucun problème», a raconté M.Villavicencio.

Pizza - Sputnik France
La pizza fait désormais partie de la ration de campagne de l’US Army
Mais une fois à l'intérieur, M.Villavicencio a déclaré qu'un autre garde a exigé qu'il présente tous ses papiers.

«Il y avait un agent de sécurité différent et il m'a dit que je devais aller chercher un autre laissez-passer pour entrer. […] Un grand homme à la peau foncée a commencé à me poser de nombreuses questions, il m'a demandé pourquoi je n'avais pas de carte de sécurité sociale» a déclaré M.Villavicencio par téléphone, détenu par le service d'immigration.

Selon le porte-parole de la base militaire, M.Villavicencio est un «fugitif ICE» depuis 2010, quand il n'a pas suivi une ordonnance de départ volontaire. Alors, le tribunal américain a décidé qu'il devait quitter le pays.

Pablo Villavicencio est marié depuis cinq ans à une citoyenne américaine et ils ont deux filles. Il a demandé sa Green Card en février mais son expulsion doit avoir lieu d'ici quelques jours.

«C'est cruel, ils vont le séparer de ses filles. Il est soutien de famille et maintenant je vais être seule avec elles», a déclaré en pleurs sa femme Sandra Chica.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала