Quand le «rideau se lève»: Maria Zakharova réagit à la photo du G7 qui agite le Net

© AP Photo / Jesco DenzelGerman Chancellor Angela Merkel, center, details policy to US President Donald Trump, seated at right, during the G7 Leaders Summit in La Malbaie, Quebec, Canada, on Saturday, June 9, 2018
German Chancellor Angela Merkel, center, details policy to US President Donald Trump, seated at right, during the G7 Leaders Summit in La Malbaie, Quebec, Canada, on Saturday, June 9, 2018 - Sputnik France
Le cliché éloquent montrant Angela Merkel à l’air sévère en face de Donald Trump assis les bras croisés en dit long sur l’ambiance qui régnait à huis clos entre les membres du G7, a estimé la porte-parole de la diplomatie russe.

La porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, a réagi ce lundi à la photo qui a immortalisé les membres du G7 lors d'une discussion en marge du sommet au Canada et qui a suscité une vague de réactions sur la Toile.

«Ce derniers mois, le photojournalisme atteint de nouveaux sommets géopolitiques. Et à chaque fois, en voyant une photo de ce genre, je me dis: "Photoshop, bien sûr. Ceci est impossible." Puis il s'avère que c'est possible, et même plus», a-t-elle écrit sur son compte Facebook.

Selon elle, le cliché en dit long sur l'ambiance qui régnait à huis clos entre les membres du G7.

«Peu importe que les portes soient fermées. Une photo, et le rideau est levé», a-t-elle ajouté.

Accompagné de la légende «Une rencontre spontanée entre deux sessions de travail», le cliché montre la Chancelière allemande qui regarde sévèrement en direction du Président américain, le seul assis à cet instant. Les deux sont entourés d'autres dirigeants mondiaux, parmi lesquels Emmanuel Macron et Shinzo Abe, qui se tient debout les mains croisées.

German Chancellor Angela Merkel, center, details policy to US President Donald Trump, seated at right, during the G7 Leaders Summit in La Malbaie, Quebec, Canada, on Saturday, June 9, 2018 - Sputnik France
Qui a mangé «le glaçage du gâteau»? Cette photo du G7 qui agite la Toile
Samedi, dans l'avion qui l'emmenait à Singapour pour son sommet avec Kim Jong Un, Donald Trump a brusquement retiré son soutien au communiqué final du sommet de deux jours à La Malbaie (Québec, est du Canada), malgré le compromis obtenu de longue haleine sur les questions commerciales quelques heures auparavant.

La décision de Donald Trump de retirer par tweet son soutien au communiqué final a été une expérience «dégrisante et un peu déprimante», a commenté dimanche soir Angela Merkel.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала