Trump se prononce sur l’avenir des sanctions frappant la Corée du Nord

Bien que Donald Trump et Kim Jong-un se soient mis d’accord pour travailler sur une dénucléarisation complète de la péninsule coréenne, la partie américaine a toutefois déclaré que les sanctions à l’encontre de la Corée du Nord resteraient en vigueur pour l’instant.

Suite à sa rencontre sur l'île de Sentosa à Singapour avec son homologue nord-coréen, Donald Trump a évoqué lors d'une conférence de presse l’avenir des sanctions frappant Pyongyang. Ainsi, le chef de la Maison-Blanche a déclaré que les mesures restrictives visant la Corée du Nord resteraient en place pour le moment.

Kim Jong Un and Donald Trump impersonators, Howard X, left, and Dennis Alan, second left, pose for photographs during their visit to the Merlion Park, a popular tourist destination in Singapore, on Friday, June 8, 2018 - Sputnik France
Sommet Trump-Kim: un accord sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne à venir?
Le leader américain a également évoqué la condition de la levée des sanctions, précisant que cela ne serait possible qu’après la disparition du facteur d’armes nucléaires.

Le Président américain a en outre annoncé que Kim Jong-un avait «réaffirmé son engagement indéfectible à une dénucléarisation complète de la péninsule coréenne» tandis que la partie américaine mettrait un terme aux manœuvres militaires entre les Américains et les Sud-Coréens.

Qui plus est, M. Trump a précisé qu’il avait stoppé la semaine dernière le placement de 300 nouvelles entités nord-coréennes sous sanctions car ce serait «irrespectueux».

«Mais nous gardons la possibilité de continuer à imposer des sanctions», a-t-il néanmoins souligné.

Le 12 juin, le sommet historique entre Donald Trump et Kim Jong-un s'est tenu à Singapour, à l'issue duquel un document commun a été signé par les chefs d'État.     

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала