Le russe Gazprom et Séoul songent de nouveau à construire un gazoduc via la Corée du Nord

Grâce à l’embellie dans les relations entre Pyongyang et Séoul, Gazprom et la Corée du Sud ont relancé leurs négociations sur la construction d’un pipeline passant par le territoire nord-coréen vers la Corée du Sud.

Gazprom et la Corée du Sud ont relancé les négociations portant sur la construction d'un gazoduc passant par la Corée du Nord, a déclaré Vitali Markelov, membre du conseil d'administration du géant gazier russe, ce vendredi lors d'une conférence de presse.

A man looks into a tube representing a natural gas pipeline at the booth of Nord Stream at the Hanover industrial fair in Hanover, Germany (File) - Sputnik France
La Suède donne son feu vert à la construction du gazoduc Nord Stream 2
«En ce qui concerne le gazoduc passant par le territoire de la Corée du Nord vers la Corée du Sud, ce projet n'est pas nouveau, nous avions déjà commencé à étudier cette question avec la partie nord-coréenne en 2011. Les itinéraires ont été choisis, des négociations ont eu lieu avec la partie nord-coréenne et sud-coréenne. Ensuite, les relatons entre les deux pays, la Corée du Nord et la Corée du Sud, se sont détériorées, et les négociations ont été suspendues», a-t-il précisé.

À l'heure actuelle, la situation politique est un peu différente, et la Corée du Sud s'est adressée à Gazprom au sujet de la reprise du projet. Selon lui, les pourparlers sont en cours.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала