Sommet Trump-Poutine: qui met des bâtons dans les roues?

© AFP 2022 MLADEN ANTONOVdrapeaux
drapeaux - Sputnik France
L’entourage du Président américain n’a pas réagi depuis novembre dernier à ses demandes d’organiser un sommet avec Vladimir Poutine, selon The Washington Post. Néanmoins, une telle rencontre pourrait se tenir dans un avenir proche.

Les assistants de Donald Trump ont négligé son désir de rencontrer Vladimir Poutine, écrit The Washington Post en se référant à des responsables américains.

Vice-Premier ministre criméen: la Crimée coopère économiquement avec plus de 60 pays - Sputnik France
«La Crimée est russe»: Donald Trump invité sur la péninsule
Selon le journal, c'est lors de la conversation téléphonique tenue entre les deux dirigeants en mars que le Président américain a proposé à son homologue russe d'organiser une rencontre bilatérale. Mais l'idée d'un tel tête-à-tête était née après leur première rencontre en novembre dernier au Viêtnam en marge du sommet d'Apec.

«Après cette rencontre le Président a dit qu'il voulait inviter [Vladimir, ndlr] Poutine à la Maison-Blanche. Mais nous avons négligé cela», a déclaré un interlocuteur du TWP.

Selon le média, le Conseil à la sécurité national américain s'est prononcé contre une telle rencontre, en ne considérant pas les propos de Donald Trump comme un ordre.

«Ils ont décidé: attendons et regardons s'il évoque [cette question, ndlr] encore une fois», a indiqué un responsable sous couvert d'anonymat.

Dans le même temps, certains responsables du département d'État américain ont reconnu qu'une rencontre entre les deux dirigeants pouvait contribuer à la résolution de différends de longue date, dont les conflits en Ukraine et en Syrie, et les problèmes liés à la cybersécurité. Ils ont toutefois indiqué qu'il était trop tôt pour organiser une telle rencontre compte tenu de l'absence du progrès sur la question de la propriété diplomatique russe aux États-Unis qui a été saisie par les autorités américaines en raison de l'ingérence russe présumée dans la présidentielle américaine.

En juillet 2017, Vladimir Poutine et Donald Trump avaient eu des pourparlers lors du sommet du G20 à Hambourg.

Ces derniers temps, le Président américain a à plusieurs reprises évoqué la question de l'organisation d'un sommet bilatéral. D'après The Washington Post, les deux dirigeants pourraient s'entrevoir le mois prochain lorsque le locataire de la Maison-Blanche sera en déplacement en Europe afin de participer au sommet de l'Otan. Selon Richard Hooker, haut responsable à la Maison-Blanche, l'Administration américaine considère la possibilité d'organiser une telle rencontre en Autriche, un pays qui maintient de bonnes relations tant avec Washington qu'avec Moscou.

Auparavant, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov avait commenté la possibilité d'une rencontre entre Vladimir Poutine et Donald Trump, en précisant qu'il n'y avait pas eu «aucun contact substantif à ce sujet».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала