«L’état des routes est excellent»: arrivé au Mondial en tracteur, cet Allemand témoigne

© REUTERS / Vasily FedosenkoSoccer fan from Pforzheim, Germany, Hubert Wirth, 70, with his dog Hexe, drives his tractor with a trailer to attend the FIFA 2018 World Cup in Russia near the village of Yasen, Belarus June 7, 2018
Soccer fan from Pforzheim, Germany, Hubert Wirth, 70, with his dog Hexe, drives his tractor with a trailer to attend the FIFA 2018 World Cup in Russia near the village of Yasen, Belarus June 7, 2018 - Sputnik France
L’état des routes en Russie? Celui qui a parcouru quelque 2.500 km en tracteur pour rejoindre la capitale russe et assister aux matchs de la Coupe du Monde en sait quelque chose.

L’Allemand Hubert Wirth, qui a opté pour un moyen de transport bien inhabituel pour rejoindre Moscou qui accueille ces jours-ci des matchs de la Coupe du Monde, a livré son évaluation de l’état des routes russes lors d’une rencontre avec des journalistes qui s’est déroulée dimanche. 

«En Russie, l’état des routes est excellent. Je n’ai aucun mal à le dire. Au volant de mon tracteur, je n’ai eu aucun problème», a-t-il avoué à Sputnik.

Pour rejoindre la capitale du pays hôte du Mondial 2018, Hubert Wirth et son chien Hex ont parcouru plus de 2.500 kilomètres de Forchheim à bord d’un tracteur fabriqué en 1936. Parti de chez lui le 15 mai, il a atteint Moscou le 14 juin, soit le jour du coup d’envoi de la fête du ballon rond.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала