Il bloque un projet de loi anti-voyeurisme et reçoit une guirlande de culottes en cadeau

CC0 / Pixabay / 192635 / Нижнее белье
Нижнее белье - Sputnik France
Quelques jours après avoir bloqué un texte de loi anti-voyeurisme, le Conservateur de 71 ans a retrouvé une guirlande de culottes sur sa porte.

La porte de Christopher Chope, ce député conservateur britannique qui a bloqué une proposition de loi proposant de punir de deux ans de prison la prise de photo sous les jupes des femmes, a été «décorée» d’une guirlande de culottes, écrit The Independent.

​L’initiative revient à l’artiste Lorna Rees. Elle a accompagné son geste du message: «Personne ne doit avoir la possibilité de prendre en photo mes culottes, tant que je ne le décide pas moi-même». Elle a justifié cette action par le fait qu’au lieu de représenter les intérêts de la population du pays, notamment des femmes, il crie des formalités et se cache.

Milos Zeman (2e à gauche) brûle un caleçon - Sputnik France
Le Président tchèque jette enfin au feu un caleçon rouge vieux de trois ans (vidéo)
En même temps, M.Chope a déclaré soutenir la lutte contre le voyeurisme et a qualifié l’upskirt d’abaissant et inacceptable. Néanmoins, le député de 71 ans a avoué avoir bloqué le projet de loi par principe, car le 15 juin, date à laquelle il a été soumis à l’examen, les députés n’avaient pas suffisamment de temps pour en discuter. «Les suppositions voulant que je sois une sorte de pervers sont contraires à la réalité», a-t-il déclaré.

Le projet de loi sera réexaminé le 6 juillet prochain. Si adoptée, l’interdiction pourra entrer en vigueur avant la fin de l’été en cours. Le gouvernement britannique s’est déjà engagé à soutenir le projet de loi en question.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала