Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Migrations: la Hongrie et trois autres pays boycotteront le sommet européen

© AP Photo / Ronald ZakPremier ministre hongrois Viktor Orban
Premier ministre hongrois Viktor Orban - Sputnik France
S'abonner
La Hongrie, la République tchèque, la Slovaquie et la Pologne ont exclu de participer au mini-sommet européen sur l'immigration programmé pour dimanche.

le groupe de Visegrad - Sputnik France
Pour le groupe de Visegrad, le lien immigration-terrorisme est établi
Critiques sur la politique migratoire européenne, les pays du groupe de Visegrad ont refusé de prendre part au mini-sommet de l'UE sur le sujet qui se déroulera à Bruxelles le 24 juin.

«Le mini-sommet de dimanche est inacceptable, et nous n'allons pas y participer. Ils veulent réanimer une proposition que nous avons déjà rejetée», a fait savoir le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki au terme d'une réunion avec ses homologues hongrois, tchèque et slovaque à Budapest.

Le dirigeant hongrois Viktor Orban a pour sa part souligné que la tenue du mini-sommet sur l'immigration était «contraire aux habitudes de l'UE».

Bundeskanzlerin Angela Merkel und Bundesinnenminister Horst Seehofer in Bundsetag - Sputnik France
Merkel trouvera une solution sur les migrants en 2 semaines? Les Allemands en doutent
Dans le même temps, les chefs de gouvernement du groupe de Visegrad ont promis de prendre part au sommet régulier de l'Union européenne programmé pour les 28 et 29 juin, également à Bruxelles.

Le mini-sommet de dimanche doit réunir au moins une dizaine de dirigeants européens, dont le Président français Emmanuel Macron. Selon un document de travail provisoire obtenu par l'AFP, les participants à la réunion s'engageront notamment à accélérer les renvois de demandeurs d'asile d'un pays de l'UE vers un autre.

Dans le même temps, le texte prévoirait la mise en place d'un «mécanisme de solidarité» avec une répartition obligatoire des migrants parmi les différents pays membres, une proposition qui provoque l'ire des pays de Visegrad depuis plus de deux ans.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала