Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Poutine se retrouve parmi les candidats souhaités au poste de chef de l’État... turc

© REUTERS / Kemal AslanTaksim'de seçim kutlamaları - MHP bayrağı
Taksim'de seçim kutlamaları - MHP bayrağı - Sputnik France
S'abonner
S’étant rendu aux urnes ce dimanche, un électeur turc n’a pu se satisfaire des six candidats participant à la course présidentielle. Il a ainsi décidé de proposer son propre candidat digne, visiblement d’après lui, d’occuper la fonction suprême en Turquie et a inscrit le nom de Vladimir Poutine sur son bulletin.

Lors du dépouillement des bulletins de vote de la présidentielle turque à laquelle prenaient par six candidats, un intrus été découvert. Un électeur de la ville turque de Manavgat, dans la province d'Antalya, a «voté» pour Vladimir Poutine en inscrivant le nom du Président russe sur son bulletin qui a, par la suite, été déclaré nul.

Les électeurs turcs votent à l'aide de tampons ronds sur lequel est inscrit le mot le mot «evet» (oui, en turc). L'électeur qui a donné sa voix au dirigeant russe a inscrit le nom de Vladimir Poutine en haut à gauche de son bulletin et y a marqué «evet». 

Par le passé, Recep Tayyip Erdogan, Président turc sortant, s'était retrouvé dans la course à la présidentielle française et aux législatives néerlandaises.

Ainsi, lors du premier tour de la présidentielle française 2017, des électeurs d'origine turque avait jugé qu'aucun des onze candidats en lice n'était digne de diriger la France et avait rajouté le nom de Recep Tayyip Erdogan à la liste de candidats.

AK Parti İstanbul İl Başkanlığı önünde seçim kutlamaları - Sputnik France
Sans attendre les résultats définitifs, Erdogan annonce sa victoire au premier tour
Alors que les relations diplomatiques entre Amsterdam et Ankara étaient tendues après l'expulsion des Pays-Bas de la ministre turque de la Famille, des électeurs néerlandais d'origine turque avaient exprimé leur soutien à leur pays d'origine en donnant leur voix, lors des législatives en mars 2017, au président Recep Tayyip Erdogan, qu'ils avaient délibérément ajouté à la liste des candidats.

Selon l'agence d'État Anadolu, Recep Tayyip Erdogan, candidat à sa propre succession lors de l'élection présidentielle anticipée qui s'est tenue ce dimanche, récolte 53,4% des voix après le dépouillement de 90% des bulletins de vote.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала