Venise fait fonctionner ses transports en commun à l'huile d'olive

© Sputnik . Mihail Mokrushin / Aller dans la banque de photosViews of Venice. (File)
Views of Venice. (File) - Sputnik France
Afin réduire la pollution, les autorités de Venise ont décidé de mener une expérience écologique en faisant marcher les transports en commun à l'huile d'olive recyclée.

Selon les accords avec la municipalité, la compagnie de transport et la compagnie énergétique de Venise, les vaporetto (sortes de bus sur l'eau, le transport principal à Venise) marcheront dorénavant à l'huile d'olive ou toute autre huile végétale.

Venise - Sputnik France
Venise part en guerre contre le kebab

Les vaporetto qui circulent dans la ville pratiquement 24 heures sur 24, consomment beaucoup de carburant. Selon l'administration de Venise, le passage à l'huile d'olive permettra de réduire sensiblement la pollution.

Les restaurateurs locaux qui proposent souvent aux visiteurs des fritures de fruits de mer, recueillent l'huile d'olive usée pour l'envoyer au recyclage. L'huile est d'abord filtrée et envoyée ensuite à l'usine de transformation biologique qui se trouve à Porto Marguera. L'huile est alors transformée en bio carburant.

L'expérience qui a demandé un investissement de 600.000 euros devrait durer jusqu'au mois d'octobre.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала