Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le braqueur Redoine Faïd s’évade en hélicoptère d’une prison en Île-de-France (vidéo)

CC0 / / hélicoptère
hélicoptère - Sputnik France
S'abonner
Redoine Faïd, le braqueur multirécidiviste, condamné plusieurs fois, s’est de nouveau évadé de prison, mais cette fois par un hélicoptère et à l’aide de trois complices lourdement armés. De nombreux Français se demandent comment cela a pu être possible.

Redoine Faïd, condamné à dix-huit ans de prison en mars 2016, peine portée en appel à 25 ans en avril 2018, a réussi à s’évader dimanche de la prison de Réau, en Seine-et-Marne, relatent les médias.

Une prison aux USA - Sputnik France
Pause déjeuner: un détenu quitte sa prison pour de la nourriture et de l’alcool
Ses trois complices lourdement armés l’ont extrait  du parloir de la prison et l’ont ensuite évacué par hélicoptère. L’appareil a par la suite été retrouvé brûlé à proximité du Bourget, en Seine-Saint-Denis, relate France 3. Ensuite les occupants de l'hélicoptère auraient pris fuite au bord d'une Megane noire en direction de l’autoroute A1. L'opération n'a fait aucun blessé et personne n'a été pris en otage.

Un détenu a réussi à filmer de l'évasion de Redoine Faïd et la vidéo a été authentifiée par la police.

Des journalistes auraient pris en photo l'hélicoptère ayant servi à l’évasion.

D'après une source policière de France 3, le pilote de l'hélicoptère en question serait un instructeur qui attendait un cours et a été pris en otage par les complices du braqueur. Il a ensuite été relâché et serait toujours en état de choc.

Le criminel s'était auparavant déjà évadé de la prison de Sequedin (Nord) le 13 avril 2013. Suite à son évasion, il a été repris un mois et demi plus tard.

L’homme a été condamné pour un projet avorté de braquage de fourgon blindé en 2010 qui avait coûté la vie à une jeune policière municipale.

Cette nouvelle péripétie du braqueur a suscité de vives réactions des Français sur les réseaux sociaux qui dénoncent les failles des établissements pénitentiaires.

 

 

Certains internautes ont fait preuve d'humour et ont ironisé sur cette évasion.

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала