Simonian: la France débat la loi anti-fake news mais dans les faits une loi contre Sputnik

© Sputnik . Vladimir Trefilov / Aller dans la banque de photosSputnik- und RT-Chefredakteurin Margarita Simonjan
Sputnik- und RT-Chefredakteurin Margarita Simonjan - Sputnik France
Dans tous les cas de figure, le projet de la loi anti-fake news prend la forme d’un instrument de lutte contre l’agence Sputnik et la chaîne RT, a déclaré la rédactrice en chef de ces deux médias Margarita Simonian.

La rédactrice en chef de Sputnik et de RT a commenté le projet de loi débattu en France contre la «manipulation de l’information».

«À l’Assemblée nationale, on a discuté jusque tard dans la nuit la loi visant à lutter contre les fakes. Pourtant, ils obtiennent toujours une loi de lutte contre RT et Sputnik», a indiqué Margarita Simonian.

Брифинг официального представителя МИД России М. Захаровой - Sputnik France
Médias russes en France: «Nous voyons se former un climat ouvertement hostile»
Plus tôt, on a appris que la Commission de la culture, de l'éducation et de la communication du Sénat avait entendu en juin Olivier Schrameck, président du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), sur le projet de loi relatif à la lutte contre les fausses informations. Ce dernier avait exprimé sa méfiance vis-à-vis de RT France et avait même fait savoir avant le lancement de cette chaîne dans l’Hexagone que le régulateur, qui observait déjà Sputnik, observerait constamment RT. 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала