Les entretiens avec les USA pourraient diminuer le désir de Pyongyang de se dénucléariser

© REUTERS / Jonathan ErnstKim Jong-un beim Gipfeltreffen mit Donald Trump
Kim Jong-un beim Gipfeltreffen mit Donald Trump - Sputnik France
La Corée du Nord estime que sa détermination à poursuivre son chemin vers la dénucléarisation pourrait s’attiédir face aux conditions avancées lors des négociations avec les États-Unis, a indiqué l’Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

Les discussions avec Washington, dont les résultats sont inquiétants, pourraient affaiblir la volonté de Pyongyang de se dénucléariser, a déclaré à l'agence KCNA une source au sein du ministère nord-coréen des Affaires étrangères. En cela, la Corée du Nord affirme se fier au Président américain, mais prévient de vents contraires dans les relations.

Mike Pompeo et Kim Jong-un - Sputnik France
Pompeo ne vient pas à Pyongyang les mains vides
Pendant les entretiens avec la délégation américaine où le secrétaire d'État Mike Pompeo était présent, la partie américaine a exigé une dénucléarisation unilatérale, totale, vérifiable et irréversible.

Pour parvenir au plus vite à une dénucléarisation efficace de la péninsule coréenne, il faudrait une approche en plusieurs étapes prévoyant que les deux parties prennent des mesures en même temps, selon ce représentant du ministère.

Mike Pompeo est arrivé à Pyongyang vendredi après-midi. Il s'agit de sa troisième visite en Corée du Nord, les deux premières ayant eu lieu en prévision du sommet historique américano-nord-coréen qui a eu lieu le 12 juin à Singapour.

La délégation américaine devrait cette fois-ci rencontrer le dirigeant nord-coréen et plusieurs hauts responsables, afin de se pencher sur le désarmement nucléaire de la Corée du Nord et d'entériner les ententes intervenues lors du récent sommet.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала