Duterte promet de démissionner à quiconque lui prouvera l'existence de Dieu

© Sputnik . Sergueï Gouneev / Aller dans la banque de photosRodrigo Duterte
Rodrigo Duterte - Sputnik France
Le sulfureux dirigeant philippin Rodrigo Duterte s'est engagé solennellement à quitter son poste si on lui présentait des preuves convaincantes et concrètes de l'existence de Dieu.

In this Aug. 16, 2017, photo, Philippine President Rodrigo Duterte gestures during the 19th Founding Anniversary of the Volunteers Against Crime and Corruption at the Malacanang Presidential Palace in Manila, Philippines. - Sputnik France
Stupide «fils de p***»: Duterte s’en prend maintenant à Dieu!
Le Président philippin, réputé pour ses propos à l'emporte-pièce, a promis de présenter sa démission à quiconque parvenait à lui prouver l'existence de Dieu sans recourir à des arguments théologiques.

Plus précisément, le dirigeant philippin souhaiterait rencontrer une personne qui aurait vu Dieu ou lui aurait parlé. Un selfie avec Dieu sera volontiers accepté comme pièce à conviction, a indiqué M.Duterte.

«S'il l'un d'entre vous, parmi les plus bruyants, dit qu'il a été au ciel, qu'il a parlé à Dieu, qu'il l'a vu en personne […] alors je quitterai mon poste présidentiel dès ce soir», a lancé le Président philippin lors de son intervention dans le cadre de la Semaine nationale de la science et des technologies à Davao.

Rodrigo Duterte - Sputnik France
Baiser perfide: Duterte serait prêt à démissionner si les femmes le voulaient
Dans le même temps, il a souligné qu'il croyait cependant en une «déité suprême» et ne contestait que les pratiques des «sectes religieuses».

Arrivé au pouvoir en 2016, Rodrigo Duterte, 73 ans, mène depuis un bras de fer avec l'Église catholique qui jouit d'une influence considérable aux Philippines. Le Président accuse notamment le clergé d'abus sexuels et d'hypocrisie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала