Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Theresa May menace de mettre Boris Johnson à la porte!

© REUTERS / Kevin CoombsTheresa May
Theresa May - Sputnik France
S'abonner
La Première ministre britannique a appelé son parti à l'unité et a réaffirmé la victoire du Brexit, menaçant Boris Johnson de licenciement s’il décidait de lui mettre des bâtons dans les roues.

La Première ministre britannique Theresa May a promis à ses principaux alliés de renvoyer son ministre des Affaires étrangères Boris Johnson s'il cherchait encore à saper son accord de paix avec l'UE concernant le Brexit, relate The Times.

Britain's Queen Elizabeth speaks to Prime Minister David Cameron during a reception in Buckingham Palace to mark the the Queen's 90th Birthday, in London, Britain May 10, 2016. - Sputnik France
Le Brexit devient loi: Élisabeth II approuve la sortie du pays de l'UE
Mme May a appelé son Parti conservateur à s'unir et à «aller de l'avant» vers un accord avec Bruxelles. Celui-ci prévoit la création d'une zone de libre-échange et d'une liste de produits industriels et agricoles qui ne seront pas soumis à de futures restrictions.

Le gouvernement britannique s'est mis d'accord sur la position à adopter lors des futures négociations avec l'UE à l'issue d'une réunion tenue le 6 juillet dernier. À l'issue de la rencontre, Mme May a annoncé que le Royaume-Uni préconiserait la création d'une zone de libre-échange avec l'UE après le Brexit. Boris Johnson a de son côté déclaré que la mise en œuvre du Brexit nécessitera de la part de la Première ministre de prendre une position plus dure vis-à-vis de l'UE.

Pour rappel, c'est lors du référendum du 23 juin 2016 que les Britanniques avaient décidé de quitter l'Union européenne.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала