Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les USA auraient fourni des Javelin inutilisables à l’armée ukrainienne

© Sputnik . Stringer / Aller dans la banque de photosExercices de l'armée ukrainienne (image d'illustration)
Exercices de l'armée ukrainienne (image d'illustration) - Sputnik France
S'abonner
Une lettre publiée sur le Net suggère que Washington a fourni à l’Ukraine des missiles antichars ayant une durée d'exploitation expirée, ce que Kiev dément.

Les missiles antichars américains Javelin fournis à l'Ukraine ont échoué lors des tirs de démonstration en raison d'une durée d'exploitation dépassée, lit-on dans une lettre du bureau d'études Loutch, dont une copie scannée a été publiée sur le blog diana-mihailova, consacré notamment aux armements ukrainiens.

Javelin - Sputnik France
«La livraison des Javelin stimule l’agressivité ukrainienne»
«La raison de la défaillance des Javelin provient de problèmes touchant les moteurs et la propulsion de certains systèmes. Il a été mis en évidence que la durée d'exploitation prévue par le producteur avait expiré mais avait été prolongée par une décision spéciale avant la fourniture à l'Ukraine», lit-on dans cette lettre adressée au chef du Conseil de sécurité et de défense nationale.

Le chef du bureau déconseille d'utiliser les Javelin au combat car les moteurs de ces systèmes nécessitent une vérification supplémentaire, auquel cas des miliaires risquent d'être tués.

Kiev prépare une «provocation armée» non loin de la ligne de contact dans le Donbass - Sputnik France
Moscou: les USA poussent Kiev à «un nouveau bain de sang» dans le Donbass
Cependant, le Conseil de sécurité et de défense nationale a qualifié d'intox la lettre publiée sur le Net, diffusée, selon lui, par les services secrets russes.

En 2017, les autorités américaines ont approuvé la fourniture à Kiev d'armes létales, dont des missiles antichars portables Javelin. L'administration Obama avait toujours refusé de satisfaire les nombreuses demandes ukrainiennes en ce sens. Moscou a toujours mis en garde contre la livraison d'armes létales à l'Ukraine, jugeant que cela ne ferait qu'aggraver le conflit dans le Donbass.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала