Un «blindé mutant» à deux tourelles saisi en Syrie (image)

Les militaires syriens ont saisi un blindé des radicaux insolite lors de l’opération de libération du poste de passage frontalier de Nassib, dans le sud de la province de Deraa.

Une version insolite du véhicule blindé léger de transport de troupes chenillé MT-LB, surnommée le «blindé mutant» en raison de ses deux tourelles, a été confisquée par l’armée syrienne près du poste de passage frontalier de Nassib, dans le sud de la province de Deraa, annoncent les médias russes.

​A la différence de la version originale, ce véhicule, qui appartenait à l’Armée syrienne libre (ASL) pro-américaine, possède un module de combat du blindé de transport de troupes tchécoslovaque OT-64S muni de mitrailleuses KPVT de 14,5 mm et PKT de 7,62 mm. Dans le même temps, le blindé a gardé sa tourelle et ses mitrailleuses standard.

En Syrie - Sputnik France
Plus de 600 radicaux auraient rendu les armes dans la province de Deraa, en Syrie
Ce véhicule a pour la première fois été remarqué lors d’affrontements en Syrie en juin. A l’époque, il était en outre doté d’un bouclier protecteur qui a apparemment été enlevé, à en juger d’après des captures d’écran.

L’armée syrienne a en outre découvert plusieurs blindés de transport de troupes OT-64S abandonnés dont, dont celui sur lequel avait été prélevée la tourelle pour le MT-LB «mutant»

Les experts militaires estiment que le MT-LB et l’OT-64S ont été acheminé dans la zone du conflit de Bulgarie via la Jordanie.

Ces derniers jours, les troupes gouvernementales syriennes ont réussi à s’emparer de nombreux trophées, notamment de systèmes antichar TOW et MILAN de fabrication américaine et française, de lance-roquettes antichar français APILAS de 112 mm, d’une grande quantité de véhicules blindés de combat d’infanterie BMP-1, de canons automoteurs ZSU-34-4 Chilka, ainsi que de chars T-55, T-62 et T-72.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала