La Russie, pays «sauvage»? Un fan parisien réfute les préjugés «mainstream»

© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosMoscou lors du Mondial
Moscou lors du Mondial - Sputnik France
À en croire les médias mainstream, la Russie est «sauvage» mais cela est absolument faux, estime un fan parisien venu en Russie pour la Coupe du Monde. Dans un entretien accordé à Sputnik, il appelle les Français qui n’ont pas souhaité faire le déplacement dans ce pays à le visiter et donne les raisons de son conseil.

C'est le premier séjour en Russie de Mo, supporter de Paris, et il semble ne pas regretter d'y être venu. Dans une interview accordée à Sputnik, il confie que ses impressions de son séjour «parfait» en Russie vont à l'encontre de ce que racontent les médias mainstream français sur ce pays et son peuple.

«Je suis agréablement surpris par la gentillesse et l'hospitalité des Russes, c'est différent de ce qu'on a pu entendre dans les médias. Si vous écoutez les médias mainstream, on pourrait penser que la Russie, c'est un pays sauvage alors que c'est pas du tout le cas.»

Et de poursuivre:

«Les gens sont très sympas. Chaque fois que je vais dans un club ou dans un bar, il y a toujours un Russe qui m'offre quelque chose à boire. Il y a deux jours j'étais avec des Russes qui m'ont invité à une partie de pêche».

© Sputnik . Maria BalarevaMo, supporter français
Mo, supporter français - Sputnik France
Mo, supporter français

Outre le peuple qui a impressionné Mo par son hospitalité, c'est la splendeur de Moscou qu'il retiendra de son séjour:

«C'était parfait. J'ai été agréablement surpris. C'est une belle ville, très propre, et puis, les rues sont très larges, il y a de grands buildings.»

Mo a d'ailleurs encouragé ses concitoyens encore hésitants à venir en Russie à ne pas avoir de doutes et à réaliser ce voyage:

«Venez, venez, absolument! Il faut qu'ils visitent Moscou, il faut connaître les Russes aussi. La Russie, c'est un grand pays, c'est mélangé. Il faut venir et puis voir de ses propres yeux. Mes compatriotes, n'hésitez pas à venir!»

Clément d'Antibes, fidèle supporter de l'équipe de France de football - Sputnik France
Il aime les Bleus et la Russie: le fan n°1 Clément d’Antibes raconte sa passion à Sputnik
Se préparant à un déplacement à Saint-Pétersbourg à l'occasion de la demi-finale, Mo est impatient, parce qu'«à ce qu'il paraît, c'est une belle ville aussi». Ce n'est pas un hasard si Emmanuel Macron choisit toujours Saint-Pétersbourg pour ses visites parce que cette ville a une longue histoire commune avec la France, plus longue que Moscou, estime Mo:

«Je pense qu'on est proches. Ce n'est pas le terrain politique qui fait l'amitié ou les liens entre les peuples. La Russie et la France ont des liens depuis des siècles quel que soit le gouvernement actuel, il ne changera rien. Bien sûr qu'on a des liens en commun et on en aura toujours.»

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала