Des crevettes suédoises contaminées par des gaz de combat?

Une inspection des eaux près des côtes de la Suède menée par des experts leur a réservé une mauvaise surprise lorsqu'ils ont étudié les crevettes. Certains spécimens contiennent des traces de gaz de combat.

Des experts suédois ont découvert des traces de gaz de combat dans les crevettes repêchées près des côtes sud-ouest du pays, annonce une agence s'occupant notamment des ressources aquatiques du pays et qui dépend du ministère suédois de l'Environnement.

креветки - Sputnik France
Un «rival» du bitcoin en danger à cause de… crevettes

Selon l'agence, la dangerosité des crustacés aurait pour origine des navires coulés après la Seconde Guerre mondiale. L'agence a précisé que des alliés de la Suède ont coulé 28 navires ayant des substances chimiques et des munitions à bord près d'une île dans le détroit de Skagerrok.

Depuis, la région a été plusieurs fois inspectée par des experts qui ont enregistré une faible teneur de gaz moutarde et du diphénilchlorarmine, un poison, dans les homards et les flets.

Actuellement, ces mêmes substances sont découvertes dans les crevettes.

«Il d'agit d'une très basse concentration estimée comme anodine pour le consommateur. En même temps, ces substances ne devraient jamais se retrouver dans le milieu marin», a commenté Frédéric Lindgren, expert.

Selon les experts, comme il n'est pas exclu que les substances soient dégagées par les bombes qui rouillent au fond de la mer, la pêche devrait être interdite dans cette région.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала