Le constructeur Tesla est-il coupable de mensonge à grande échelle?

© AFP 2022 JOSH EDELSONAn American flag is reflected in the grill of a Tesla Model S
An American flag is reflected in the grill of a Tesla Model S - Sputnik France
Un ancien employé de Tesla a accusé le constructeur automobile de tromper sciemment les investisseurs, notamment en ce qui concerne les Model 3 et leur quantité réelle. De plus, il accuse l’entreprise d’utiliser des pièces détachées d’occasion.

L'ancien employé de Tesla Martin Tripp, licencié le 19 juin, a accusé la société d'avoir menti à ses investisseurs, relate The Washington Post. Il affirme que la marque a régulièrement surestimé le nombre de véhicules Model 3 produits. Il déclare aussi que Tesla a utilisé des batteries qui sont potentiellement dangereuses, ainsi que des pièces détachées déjà utilisées. Du coup, Martin Tripp a déposé une plainte auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) contre son ancien employeur. 

Visitor are seen at the booth of US electric carmaker Tesla Motors, during the press day of the Geneva Car Show on March 4, 2015 in Geneva - Sputnik France
«Catastrophe totale»: d’anciens employés de Tesla décrivent leur travail

Martin Tripp a raconté à The Washington Post que Tesla avait mené une politique douteuse afin d'égarer les investisseurs car, dans les faits, d'après lui, Tesla a produit 44% moins de véhicules que les chiffres officiels. Tesla a réfuté toutes ces accusations.

Le 12 juin, Elon Musk a annoncé le licenciement de près de 4.000 employés de Tesla, soit 9% du personnel. Il a expliqué cette décision de réorganisation de la société comme étant nécessaire pour réduire les dépenses et rendre l'entreprise rentable. En mai, Tesla a rendu publiques des pertes d'un montant de 710 millions de dollars (611 millions d'euros) pour le premier trimestre 2018.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала