Le missile hypersonique russe Kinjal poursuit-il ses tests avec succès?

© Sputnik . Vitali Ankov / Aller dans la banque de photosUn MiG-31
Un MiG-31 - Sputnik France
Le missile hypersonique russe Kinjal a été testé avec succès et sera mis en service d'ici 2020, annonce la chaîne américaine CNBC. La Défense russe n’a, pour le moment, pas commenté l’information sur les derniers tests de l’arme.

La chaîne américaine CNBC a rapporté que trois tests du missile russe hypersonique Kinjal ont été couronnés de succès, les derniers ayant eu lieu en juillet 2018, lorsque le missile a atteint sa cible à une distance d'un peu plus de 800 kilomètres.

Un MiG-31 russe porteur de missiles hypersoniques Kinjal - Sputnik France
Les missiles hypersoniques russes Kinjal, potentiels «tueurs» de porte-avions US
Selon la chaîne, qui se réfère à des sources proches des services secrets américains, les missiles dernier cri ont déjà passé 12 tests sur des chasseurs MiG-31. Actuellement, leur adaptation aux bombardiers est en cours. Précédemment, une source au sein de l'industrie de la Défense a déclaré à Sputnik que les bombardiers Tu-22M3 seraient armés des missiles Kinjal.

Pour le moment, le ministère russe de la Défense n'a pas fourni d'informations sur les tests des Kinjal mentionnés par la chaîne américaine.

Vladimir Poutine a présenté le système aérien de précision Kinjal et d'autres armes russes sophistiquées le 1er mars 2018, dans son message annuel au Parlement. Selon le Président russe, ce missile hypersonique capable d'atteindre la vitesse de Mach 10 (soit dix fois la vitesse du son) peut déjouer tous les systèmes de défense anti-aérienne et anti-missile actuels, pouvant transporter des ogives nucléaires ou conventionnelles sur une distance de plus de 2.000 km.

En décembre 2017, le système Kinjal est entré en service opérationnel dans la région militaire russe du Sud, d'après M. Poutine. Le vice-ministre russe de la Défense, Youri Borissov, a lui annoncé que les missiles aérobalistiques Kinjal pouvaient frapper des porte-avions, des destroyers et des croiseurs ennemis.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала