«Impeccable» et «génial»: le Mondial en deux mots de la bouche des Français

© Sputnik . Alexey Filippov / Aller dans la banque de photosMost Beautiful Female Fans That Made World Cup Shine Even Brighter
Most Beautiful Female Fans That Made World Cup Shine Even Brighter - Sputnik France
La France en liesse, les supporters ravis d'avoir pu assister à cette fête mondiale du football et d'avoir contemplé le pays des ours en été... Tandis que cet évènement touche à sa fin, les fans ont eu l'occasion de faire part à Sputnik de leur impression finale sur la Russie et la Coupe du Monde.

Des femmes en kokoshnik, des hommes avec le drapeau français peint sur le visage — les fans français ont profité de toutes les secondes pour respirer l'air chaud estival de ce Mondial 2018 qui se termine. En ce dernier jour, quelle est leur impression finale sur l'organisation de la Coupe du Monde et le temps passé en Russie?

«Génial», s'accordent à l'unanimité un groupe de supporters se promenant à proximité du stade Loujniki, dans la capitale russe.

«Impeccable… Au niveau de la sécurité c'est très très bien, le pays est très propre», partagent des fans en chapeaux-coqs en signe de soutien aux Bleus. «On a vu des villes magnifiques, Saint-Pétersbourg, Moscou.»

«Les stades sont très biens faits», ajoute son ami. «Les Russes sont très sympathiques, très accueillants.»

La France bat la Croatie en finale du Mondial - Sputnik France
Mondial 2018: la France s’offre son second titre
En même temps, la performance des Russes a prouvé que la Russie était entre autres une puissance de football, a ajouté un autre supporteur.

Ce dimanche était la troisième finale de Coupe du Monde disputée par la France, après celles de 1998 et 2006, et voilà que les Bleus se sont imposés sur le score de 4:2 devant plus de 78.000 spectateurs au stade Loujniki de Moscou. Antoine Griezmann a été reconnu homme du match.

Le Mondial 2018 s'est déroulé du 14 juin au 15 juillet dans 12 stades de 11 villes russes: Moscou, Kaliningrad, Saint-Pétersbourg, Volgograd, Kazan, Nijni Novgorod, Samara, Saransk, Rostov-sur-le-Don, Sotchi et Ekaterinbourg. C'était la première Coupe du Monde en Europe de l'Est et le premier tournoi international de ce niveau organisé à la fois en Europe et en Asie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала