Un analogue de la marijuana pourrait combattre le cancer

Des métabolites d’acides gras oméga-3 auraient des propriétés similaires aux cannabinoïdes trouvés dans la marijuana, mais sans les effets psychotropes, et pourraient être efficaces contre le cancer, selon une étude.

La consommation de produits contenant les acides gras omega-3 pourrait conjurer le cancer et arrêter son développement, relate MedicalXpress.

Baies - Sputnik France
Faire face au cancer: 10 aliments résolus à vaincre une possible tumeur
Des chercheurs de l'université de l'Illinois ont identifié un nouveau groupe de métabolites d'acides gras oméga-3 appelés époxydes endocannabinoïdes, ou EDP-EA. Ils ont découvert que ces molécules avaient des propriétés anti-inflammatoires, ciblaient le même récepteur dans l'organisme que le cannabis et avaient des propriétés similaires aux cannabinoïdes trouvés dans la marijuana, mais sans les effets psychotropes.

Chez les souris atteintes de tumeurs de l'ostéosarcome, un cancer des os difficile à traiter, les endocannabinoïdes ralentissaient la croissance des tumeurs et des vaisseaux sanguins, empêchaient la migration des cellules cancéreuses et provoquaient même leur éradication.

Les chercheurs ont constaté que dans des concentrations plus élevées, les EDP-EA tuaient les cellules cancéreuses, mais pas aussi efficacement que d'autres médicaments chimiothérapeutiques actuellement présents sur le marché. Cependant, les composés ont également combattu l'ostéosarcome par d'autres moyens: ils ralentissaient la croissance tumorale en freinant la formation de nouveaux vaisseaux sanguins pour alimenter la tumeur en nutriments, empêchaient les interactions entre les cellules et surtout mettaient un terme à la migration des cellules cancéreuses.

Cancer cells - Sputnik France
Des nanorobots au virus Zika: les traitements ultramodernes du cancer pour les nuls
«La principale cause de décès par cancer est la propagation des cellules tumorales, qui passe par la migration des cellules, explique le coauteur de l'étude Timothy Fan, professeur de médecine vétérinaire clinique et d'oncologie vétérinaire. En tant que telles, les thérapies qui ont le potentiel d'entraver la migration cellulaire pourraient également être utiles pour ralentir ou inhiber les métastases.»

La consommation alimentaire d'acides gras oméga-3 peut entraîner la formation de ces substances dans le corps et avoir des effets bénéfiques, mais le traitement efficace d'un cancer nécessite quelque chose de concentré et ayant une action rapide, selon les spécialistes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала