Une «étoile de la mort» découverte dans l’espace

CC0 / Pixabay / flflflflfl / Espace lointain, image d'illustration
Espace lointain, image d'illustration - Sputnik France
Des scientifiques de l'Institut de cosmologie Cavli ont détecté dans la constellation du Taureau une étoile semant la mort. À les en croire, il s’agit d’une étoile naine très chaude capable d’attirer de grandes planètes situées à une proche distance et de brûler littéralement toute vie à leur surface.

Les scientifiques de l'Institut de cosmologie Cavli ont découvert à une distance de 450 années-lumière une étoile RW Aur A capable de détruire n'importe quelle planète habitable, rapporte le site d'information CNET.

trou noir (image d'illustration) - Sputnik France
Deux trous noirs géants qui «s’embrassent» dans l’espace détectés par la NASA (vidéo)
Ainsi, en utilisant les données de radiographie de l'observatoire de rayon X Chandra, les astronomes de l'Université ont détecté une étoile naine très chaude, dont la température serait suffisante pour brûler toute vie dans les mondes habités.

Les scientifiques notent qu'à l'heure actuelle RW Aur A reste l'une des planètes les plus «agressives» en dehors du système solaire. Selon le modèle mathématique développé par les astronomes, dans quelques millions d'années cette naine jaune pourrait avoir absorbé des dizaines de planètes dans la constellation du Taureau, où elle a été découverte.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала