Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une fissure géante s’ouvre près du super-volcan de Yellowstone

© Flickr / James St. Johnle parc national de Yellowstone aux États-Unis
le parc national de Yellowstone aux États-Unis - Sputnik France
S'abonner
Une vaste fissure apparue dans les roches à proximité du volcan américain de Yellowstone a entraîné la fermeture partielle du parc national de Grand Teton. Les chercheurs, quant à eux, appellent au calme.

Plusieurs zones du parc national américain de Grand Teton, situé à 16 km de Yellowstone, ont été fermées après la découverte la semaine dernière d'une fissure large de 30 mètres, relate Science Alert.

Ce sont les responsables du parc qui se sont aperçus de cette fissure qui s'étend horizontalement le long d'une paroi rocheuse haute d'au moins 30 mètres.

le parc national de Yellowstone aux États-Unis - Sputnik France
Une anomalie découverte au-dessous du super-volcan américain de Yellowstone
«Hier, les guides du parc ont remarqué des fissures dans les rochers», a déclaré la porte-parole de Teton Park, Denise Germann, citée par L'Express. «Ils ont communiqué l'information aux gardes ce matin, et quand ils sont allés voir, ils se sont rendus compte qu'elle était devenue plus grande et s'était élargie», a-t-elle ajouté.

Face à une possible chute de rochers, les autorités du parc ont décidé de fermer au public les cascades Hidden Falls ainsi que la zone avoisinante.
Les scientifiques appellent en revanche au calme expliquant que l'apparition de la fissure relève d'une activité sismique considérée comme normale pour cette région et n'annonce aucunement une éruption à venir.

Parc national de Yellowstone - Sputnik France
Yellowstone: l’activité du plus grand geyser du monde rend perplexes les chercheurs
Le super-volcan de Yellowstone, qui se trouve près du parc national de Grand Teton, était entré en éruption il y a 630.000 ans éjectant dans le ciel environ 1000 kilomètres cubes de roches, de cendres et de poussière volcanique. Aujourd'hui, la plupart des géologues s'accordent à dire que la chambre magmatique de Yellowstone ne contient pas le volume de magma nécessaire pour une éruption aussi importante, et que le processus de réapprovisionnement de cette chambre se produit à un rythme ralenti. L'USGS considère que le risque d'une apocalypse entraînée par Yellowstone au cours des deux prochains millénaires est «extrêmement faible».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала