Visage de la nouvelle Marianne: le Net à la recherche des traits de Brigitte Macron

© AFP 2022 Nicolas TUCATLe nouveau visage de Marianne a été dévoilé jeudi 19 juillet 2018, par Emmanuel Macron, lors d'une visite à Périgueux (Dordogne)
Le nouveau visage de Marianne a été dévoilé jeudi 19 juillet 2018, par Emmanuel Macron, lors d'une visite à Périgueux (Dordogne) - Sputnik France
Afin de faire passer, à travers le visage de Marianne, la couleur de son mandat, Emmanuel Macron a présenté l’illustration du symbole de la France, rendant ainsi le Net perplexe, et pour cause: plusieurs internautes s’attendaient au portrait de sa femme Brigitte…

Jeudi 19 juillet, Emmanuel Macron a dévoilé le visage de la nouvelle Marianne, dans le cadre de sa visite à Périgueux, en Dordogne. De profil, le regard déterminé, avec un bonnet phrygien sur lequel est épinglée une cocarde… Cette illustration, réalisée par la street-artiste Yseult Diganqui sur le mur d'un immeuble, figurera sur tous les timbres à usage courant.

Choisie personnellement par le Président, la nouvelle Marianne a déjà provoqué un tollé parmi les internautes qui ne cessent de chercher les traits de Brigitte Macron dans ce visage symbolique.

Il y a ceux qui ont supposé qu'ils verraient l'image d'une Brigitte Macron à l'époque de sa jeunesse:

Un utilisateur de Twitter a vu dans le visage de la nouvelle Marianne une certaine ressemblance avec les filles de la première dame de France:

Certains pronostiquent une réaction négative de la femme du Président…

Il y a ceux qui prévoient un mécontentement d'Emmanuel Macron car, selon eux, il aurait choisi un autre portrait…

Marianne en buste ou en logo stylisé tient une place d'honneur dans les mairies, bâtiments et documents officiels de la République, ainsi que dans le quotidien des Français comme timbres, monnaies, images.

Longtemps, la représentation symbolique de Marianne s'est appuyée sur des figures anonymes. Dans la deuxième partie du XXe siècle la République prenait le visage de célébrités du cinéma ou de la télévision. En 1969, Brigitte Bardot a prêté son angélique visage et buste à la Marianne sculptée par l'artiste Alain Aslan. Un visage qui a marqué toute une génération de Français.

«Franchement parlant, j'aime plus la Marianne de Brigitte Bardot»

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала