Au moins 50 morts dans des incendies meurtriers en Grèce (photos)

© AP Photo / Ioanna Spanouincendies en Grèce
incendies en Grèce - Sputnik France
Les violents incendies qui ont ravagé lundi les alentours de la capitale grecque, où le mercure grimpe jusqu’à 40 degrés Celsius, ont fait au moins 50 morts et plus 150 blessés, selon le dernier bilan présenté par les autorités du pays.

Au moins 50 personnes ont trouvé leur mort dans les incendies meurtriers qui ravagent actuellement les alentours de la capitale grecque, a communiqué ce mardi l'agence DPA. Dans le même temps, au moins 150 blessés s'ajoutent à ce lourd bilan humain.

​En Grèce, la plupart des victimes ont été piégées dans les environs de la localité balnéaire de Mati, à 40 kilomètres au nord-est d'Athènes. Ils ont été pris au piège «à leur domicile ou dans leur voiture», a indiqué le porte-parole du gouvernement grec, Dimitris Tzanakopoulos, dans un message télévisé.

Un groupe de 26 personnes a été découvert mardi matin dans la cour d'une villa de Mati, sur la côte orientale de l'Attique, a indiqué un responsable de la Croix-Rouge. Les victimes n'avaient pas réussi à gagner la mer toute proche pour se mettre à l'abri.

​Les flammes n'étaient toujours pas maîtrisés ce mardi à l'aube, selon les pompiers, et d'autres incendies se sont déclarés dans la nuit dans d'autres parties du pays.

«Nous risquons de découvrir de nouvelles victimes», s'est inquiété un membre des pompiers, cité par les médias.

Selon lui, les pompiers ont reçu de nombreux appels signalant des personnes disparues.

image d`illustration - Sputnik France
Incendie à Bordeaux, la ville sous un épais nuage de fumée (vidéos)
​Selon le Premier ministre grec Alexis Tsipras, plus de 600 pompiers ont été mobilisés sur les trois fronts des incendies, attisés par des vents soufflant jusqu'à plus de 100 km/h. La Grèce a activé le mécanisme européen de protection civile pour obtenir de l'aide de ses partenaires.

Plus tôt, les autorités grecques avaient présenté un bilan provisoire faisant état de plus de 20 morts et de plus d'une centaine de blessés.

​Les incendies ont commencé alors qu'une vague de chaleur s'est abattue sur le pays, avec des températures grimpant jusqu'à 40 degrés. Selon les services météo, les conditions doivent rester difficiles durant la journée de mardi.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала